Poules de la CAN en Egypte : dates, lieux et forces des nations

Lions Indomptables, Champions d'Afrique en titre. Des poules de la CAN, l'équipe du Cameroun est dans le poule F

Les poules de la CAN Egypt 2019 sont connues depuis ce vendredi, 12 avril au soir. Le tirage est prometteur de beaux duels. Le Cameroun est dans le groupe F, logé à Ismailia. Exit donc toute exclusion par le TAS. L’Egypte, pays hôte est dans la poule A et aura pour vrai challenger l’équipe des Léopards de la République Démocratique du Congo qui est un autre poids lourd du football africain. L’Ouganda et les Warriors (les guerriers) du Zimbabwe seront, sauf surprise d’outsiders, des équipes qui auront à batailler deux fois beaucoup plus dur pour s’en sortir.

Mais ne perdons pas de vue que les Warriors et Léopards se sont affrontés lors des éliminatoires et que le Zimbabwe avait pris le dessus sur la RDC (2-1, 1-1), mais aussi que le match d’ouverture a sa réalité et sa pression particulière. Le 21 juin, Égypte – Zimbabwe, peut tomber sur la tête des Pharaons, les septuples champions d’Afrique, comme un marteau sur un clou. Dans le groupe B logé à Alexandrie, le même scénario est à attendre des Super Eagles du Nigeria, à la tête de l’une des poules de la CAN. cette nation de foot défiait, il y a encore quelques mois, l’Argentine de Lionel Messi ou la Croatie de Luka Modric. Elle aura du mal à se tirer des griffes de la Guinée Conakry, tandis que Madagascar et le Burundi seront des figures pas très effrayantes. Ce sont les novices diraient-on sans méprise pour autant. Ces deux équipes pourraient toutefois créer la surprise. A partir du groupe C logé au Caire, l’on peut espérer une vraie montée d’adrénaline dans ce groupe qui fera, en aucun doute, une des poules très relevées de la CAN 2019.

Des poules de la CAN très relevées

Sénégalais et Algériens devront nous gaver d’un spectacle des grands.  Ce sera la troisième fois de suite en phase finale, après les CAN 2015 et 2017. Les deux équipes ayant déjà été dans un passé très récent N° 1 africain au classement FIFA. A côté de ces deux-là, devront jouer de leur va-tout le Kenya et la Tanzanie. L’une des poules de cette CAN égyptienne est sans conteste la poule D. Elle semble encore plus serrée que la précédente. avec le Maroc, la Côte d’ivoire et la République Sud-Africaine. Tout pronostic ici pourrait être voué à l’échec. Le seul petit poucet ici est la Namibie qui n’est pas habituée aux grands rendez-vous du foot africain, cependant le ballon est rond dit-on trivialement. Les éléphants, les Lions de l’Atlas et les Bafana Bafana seront attendu à chaque pas. Comme en 2017, le Maroc éliminera-t-il encore les Éléphants ?

Dans le groupe E de Suez, la Tunisie, le Mali, et l’Angola seront loin de faire la joie de la Mauritanie qui se retrouve, malgré elle, parmi quelques bons géants de la compétition pour son baptême de feu à la CAN. Loin d’en voir un distributeur de points dans cette poule, on pourra être tenté d’éloigner cette équipe de la qualification au second tour. Certes le tirage au sort n’est ni le jeu sur le terrain, ni le rapport de force habituel dans les poules de la CAN. Lorsque l’on considère les éliminatoires, la Mauritanie est à prendre avec tout le sérieux dû aux aigles (Mali, Tunisie). Cela risque de ne pas se jouer seulement entre les trois leaders.

Poule F, le Cameroun

Le groupe F logé à Ismailia est celui des Lions indomptables du Cameroun. Une équipe habituée aux poules de la CAN difficiles qui pour une fois, peut se dire heureuse. L’actuelle championne d’Afrique pourra-t-elle rééditer l’exploit de la précédente compétition ? Dans sa poule, on compte un gros challenger. Les Black Stars de Ghana. Les frères Ayuk voudront sûrement finir leur carrière en beauté en damnant le pion aux « Bana ba Camerun », quintuples champions d’Afrique. Cameroun – Ghana est un vieux classique africain qui s’est soldé en demi-finale de la CAN 2017 au Gabon à l’avantage des Lions Indomptables du Cameroun (2-0). Ce sera le 29 juin, et le match pourrait décider qui du Cameroun ou du Ghana s’installera aux commandes du groupe F. Pour y parvenir, l’une et l’autre de ces deux grandes nations de football, devra se débarrasser au préalable des Eperviers du Bénin, et de la Guinée-Bissau. Rappelons que les Lions étaient venus péniblement à bout des Eperviers à la CAN 2017 par deux buts à un.

Dans sa poule, on compte un gros challenger. Les Black Stars de Ghana. Les frères Ayuk voudront sûrement finir leur carrière en beauté en damnant le pion aux « Bana ba Camerun », quintuples champions d’Afrique. Cameroun – Ghana est un vieux classique africain qui s’est soldé en demi-finale de la CAN 2017 au Gabon à l’avantage des Lions Indomptables du Cameroun (2-0). Ce sera le 29 juin, et le match pourrait décider qui du Cameroun ou du Ghana s’installera aux commandes du groupe F. Pour y parvenir, l’une et l’autre de ces deux grandes nations de football, devra se débarrasser au préalable des Eperviers du Bénin, et de la Guinée-Bissau. Rappelons que les Lions étaient venus péniblement à bout des Eperviers à la CAN 2017 par deux buts à un.

Seidou Mbombo Njoya sur les poules de la CAN

On pourrait croire que sur le papier, l’Égypte, le Maroc, le Nigeria, le Sénégal,  la Tunisie, (les cinq représentants du continent africain en Russie l’année dernière), le Mali, l’Algérie, la Guinée, le Ghana et le Cameroun sont dans une poule à leur avantage, mais une fois de plus, le ballon est rond. Aucune de ces équipes n’est à l’abri d’une sortie au premier tour par le Burundi, le Madagascar et la Mauritanie qui sont de jeunes premiers à côté du Kenya, de la Tanzanie, du Bénin, de la Namibie et de l’Angola qui reviennent après quelques années d’absence bien remarquées. Quoique, à 24, les têtes de poule sont assurées de beaucoup de choses puisque la nouvelle règle menant aux 8ème de finale stipule que les deux premiers de chaque poule y iront d’office, tandis que le lot sera complété par les 4 meilleurs 3ème parmi les six groupes.

Les quarts de finale sont programmés les 10 et 17 juillet, les demies le 14, le match de classement le 17. Pour Seidou Mbombo Njoya, le président de la Fédération camerounaise de Football : « On peut dire qu’on a eu la main heureuse. Parce que la poule dans laquelle nous nous trouvons est une poule assez convenable. […] C’est vrai qu’il y a deux grandes nations dans cette poule : le Ghana et le Cameroun. Mais il ne faut pas négliger les autres adversaires, le Bénin et la Guinée-Bissau, qui ont réalisé de très beaux parcours en qualifications. Donc, je préfère rester prudent. ». Ainsi, depuis le site des pyramides de Gizeh, en Egypte, chaque équipe en compétition sait contre qui il doit aller. Comment faire ses calculs aussi, car la compétition est longue.

Coupe d’Afrique des nations 2019 – Les poules :

• Groupe A : Égypte, RD Congo, Ouganda, Zimbabwe

• Groupe B : Nigeria, Guinée, Madagascar, Burundi

• Groupe C : Sénégal, Algérie, Kenya, Tanzanie

• Groupe D : Maroc, Côte d’Ivoire, Afrique du Sud, Namibie

• Groupe E : Tunisie, Mali, Mauritanie, Angola

• Groupe F : Cameroun, Ghana, Bénin, Guinée-Bissau

Please follow and like us:

Simon Ngaka

Directeur de la Publication de Saimondy, Journaliste à l'hebdomadaire "ça presse", Analyste géopolitique, Écrivain, Ingénieur de son, Auteur - Compositeur et Producteur de musique. Simon Ngaka est aussi webmaster. En 2009, il met sur pied le groupe des sites de communication Saimondy (.com, .net, .org. et acheteraucameroun.com). Téléphone : +237 - 699340064 / Email: saimondy@gmail.com

Simon Ngaka has 265 posts and counting. See all posts by Simon Ngaka

Avatar

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *