Memve’ele : 350 millions de FCFA de gain par semaine

Le Minee Gaston Eloundou Essomba officialise la connexion du barrage de Memve'ele au RIS

Quelques heures seulement après la mise en service du barrage de Memve’ele, le ministre de l’Eau et de l’Energie du Cameroun, Gaston Eloundou Assomba annonce un gain de plus de 30 millions de Francs CFA.

« Notre mixte énergétique puise encore énormément à partir des centrales thermiques et centrales à gazole. Ces centrales à gazole nous coûtent en moyenne un milliard de FCFA chaque semaine’. Et au ministre de l’Eau et de l’Energie d’ajouter avec satisfaction non dissimulée que : « Rien que pour la soirée d’hier, le système avec la mise en service d’injection des premiers mégawatts de Memve’ele, le système a fait des économies de l’ordre de 30 millions de FCFA. ». Ceci fait vraiment plaisir de le savoir pour le Cameroun qui connait des moments de trésorerie pas très reluisants. Le véritable baume vient de l’espoir que suscite les projections de ce barrage qui fait aujourd’hui la joie des Camerounais. Lorsque ce barrage sera à son optimum, Memve’ele devra injecter 211 MW dans le Réseau Interconnecté Sud du Cameroun. Et cela, pour encore plus d’économie en gazole et en devises.

Memve’ele projecte économiser 350 millions par semaine

Parlant justement des prévisions, le ministre Gaston Eloundou Essomba nous informe que avec le barrage hydroélectrique de Memve’ele,  » […] nous projetons des économies de l’ordre de 350 millions de FCFA par semaine « . Avec la connexion de ce 16 avril, c’est d’abord 40 MW, puis 80 dans la semaine qui sont injectés dans le Réseau Interconnecté Sud (RIS), pour un total qui atteindra 211 MW à la fin de la connexion. Ceci va pallier petit à petit aux problèmes d’électricité que connaissent les populations des régions du Centre, du Sud, du Littoral, de l’Ouest, du Sud-Ouest et du Nord-Ouest. Espérons donc que la mise en production du barrage de Memve’ele qui permettra à Eneo de réduire ses coûts de production va s’accompagner avec la diminution de façon significative du prix du Kilowatt vendu aux ménages et aux entreprises camerounais. La crainte c’est justement que rien ne change. On peut regarder du côté des cimenteries. Aujourd’hui le Cameroun en compte un quintet qui ne se bouscule pas de baisser les prix de la tonne. La société Eneo avait elle-même déclaré qu’elle gagnerait « jusqu’à un milliard de FCFA par mois » avec la mise en service du barrage de Memve’ele. c’tait dans une de ses Notes d’Information sur le service électrique du mois de février 2018.

Please follow and like us:
error20
fb-share-icon0
fb-share-icon20

Simon Ngaka

Directeur de la Publication de Saimondy, Journaliste à l'hebdomadaire "ça presse", Analyste géopolitique, Écrivain, Ingénieur de son, Auteur - Compositeur et Producteur de musique. Simon Ngaka est aussi webmaster. En 2009, il met sur pied le groupe des sites de communication Saimondy (.com, .net, .org. et acheteraucameroun.com). Téléphone : +237 - 699340064 / Email: saimondy@gmail.com

Simon Ngaka has 212 posts and counting. See all posts by Simon Ngaka

Avatar

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *