Tweet de Paul Biya : En un seul post, le PR répond à plus d’un

Tweet de Paul Biya du 23 avril 2019 sur le Patriotisme et la forme de l'Etat

Le 22 avril 2019, un tweet de Paul Biya, le Président de la République du Cameroun, appelle au patriotisme des Camerounais, réitère à tous le caractère un et indivisible de l’Etat, et répond subtilement au parlement européen. C’est à juste titre que beaucoup parlent d’un tweet concis, mais qui en dit long. On le sait, le président de la république du Cameroun s’exprime très peu au jour le jour des événements que connait la nation camerounaise. Le peuple est habitué à ses sorties connues d’avance : Allocution à la jeunesse le 10 février, l’Adresse à la nation du 19 mai et le Discours sur l’Etat de la Nation tous les 31 décembre.

Et seulement depuis quelques mois à ses tweets dont l’un des plus célèbres reste celui qui a annoncé sa candidature à l’élection du 07 octobre 2019. Dans la journée du 22 avril 2019, après bien d’autres tweets publiés sur la toile depuis des mois portant sur les décrets, des nominations et les actes de diplomatie, un post est abondamment relayé sur la toile. Des milliers de partage générant des milliers de vues. Pour une raison simple, la publication qui venait de tomber un peu avant midi, répond aux multiples passions qui se déchaînent, comme chaque semaine dans ce pays, sur le champ politique des médias classiques et nouveaux.

Le tweet de Paul Biya en dit long

« Nous n’avons qu’une patrie. Il est de notre devoir de la défendre et de la conduire, tous ensemble, sur les chemins de la grandeur et de la prospérité pour tous.»

On croirait entendre Fidel Castro, Hugo Chavez ou encore Sékou Touré. Mais n’est-ce pas ce qui ressort à chaque adresse à la nation de Paul Biya ? Simplement qu’ici, il le fait en dehors de ses rendez-vous habituels. Et c’est ici que le symbole prend tout son sens. Encore plus pour celui qui connait les silences du maître des horloges. Combien de fois n’a-t-on pas entendu des camerounais parler de leur pays, comme l’on parle d’un objet remplaçable ? Le tweet de Paul Biya vient donc rappeler à tous que le Cameroun peut se casser. Et qu’une fois détruit, il ne pourra plus être réparé, du moins jamais plus à l’identique dans ses frontières, ses hommes et dans son intégrité. L’expression « tous ensemble » du tweet de Paul Biya en appelle, à lui tout seul, à l’effort commun de toutes les filles et tous les fils du pays pour, justement, mener « la tombe où dorment nos pères (Ndla, Hymne national) » « dans les chemins de la grandeur ». Une fidélité à l’Amour de la Patrie.

Analyse profonde du tweet de Paul Biya

Dans une analyse beaucoup plus prospective, on est tenté de comprendre que certains agissements des enfants du Cameroun ont dépassé les bornes. La rage de noircir la terre de nos ancêtres, le rêve de le voir divisé, le lobbying de certains hommes politiques auprès des prédateurs occidentaux comme celui qui a réussi à pénétrer les instances du parlement européen, d’où quelques eurodéputés se sont exercés à avoir pour seul sujet d’une session, la situation géopolitique et sécuritaire d’un Etat Africain, en occurrence le Cameroun, démontrent à suffisance que le verre est déjà dans le fruit. Le parlement européen, au mépris des accords de 2017 avec le parlement panafricain et le sacro-saint principe de l’ONU de la non-ingérence dans les problèmes internes aux Etats, vient d’être rappelé à l’ordre par le parlement camerounais.

Le tweet de Paul Biya vient justement réaffirmer la grandeur de la Nation Camerounaise à l’orée des batailles géopolitiques du monde. Toute une session du parlement européen consacré au Cameroun trahit clairement la valeur géopolitique du Cameroun pour des nations d’outremer. Et c’est maintenant ou jamais que doivent cesser les batailles ruineuses et égoïstes aux relents parricides pour combattre l’ennemi à nos frontières. Une fois l’avoir vaincu, il sera alors de bon ton de retourner à nos différends internes. Le tweet du chef de l’Etat du Cameroun qui vient donc au moment où le malaise avec le parlement européen s’inscrit dans les relations diplomatiques des deux continents, ne peut être considéré comme quelque chose d’anodin dans la vie de la nation. Le Président Paul Biya n’en sait pas moins que personne qu’il est l’heure pour que les uns et les autres mettent de côté les options égoïstes, car le loup à décider de pénétrer la bergerie.

Un et Indivisible

En grand stratège et communicateur expérimenté, il met également fin à tous les débats que certains continuent expressément à alimenter sur la forme de l’Etat et le dialogue avec ceux qui ont pris les armes contre la nation. Le Président une fois encore dit sa position au bas de son message, par un Hashtag parmi d’autres : « #OneAndIndivisible ». Un et indivisible. Exit donc tout espoir que Paul Biya, héritier d’un Cameroun unitaire concentré qui a choisi mener le pays vers la décentralisation revienne un jour sur ses paroles. Alors même qu’il a été élu selon un idéal de société bien précis qui parlait d’un « Cameroun Un et Indivisible » à côté d’autres programmes de société qui proposaient plutôt un Etat Fédéral. Nous pensons qu’il est temps que les hommes politiques et certains médias, orientent définitivement le débat sur du constructif tout le long de ce septennat des grandes opportunités, en attendant que ceux qui prônent une autre forme de l’Etat, éduquent, forment des électeurs qui par les urnes, les porteront un jour au pouvoir d’où ils offriront un visage à leur convenance aux unités administratives du Cameroun. Et ce sera un acte tout à fait légitime du moment où le peuple a fait le choix de leur modèle de société. Nous terminerons donc notre décryptage du tweet présidentiel comme Paul Biya l’a lui-même conclut en Anglais sur les deux tweets, en respect des deux langues officielles du Cameroun : « #ProudCameroonian ». Tout simplement fier d’être Camerounais.

Please follow and like us:
error20

Simon Ngaka

Directeur de la Publication de Saimondy, Journaliste à l'hebdomadaire "ça presse", Analyste géopolitique, Écrivain, Ingénieur de son, Auteur - Compositeur et Producteur de musique. Simon Ngaka est aussi webmaster. En 2009, il met sur pied le groupe des sites de communication Saimondy (.com, .net, .org. et acheteraucameroun.com). Téléphone : +237 - 699340064 / Email: saimondy@gmail.com

Simon Ngaka has 174 posts and counting. See all posts by Simon Ngaka

Avatar

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *