Parlement de la CEMAC : Hilarion Etong, le nouveau Président

Hilarion Etong, nouveau président du Parlement de la CEMAC

Le 1er Vice-président de l’Assemblée Nationale du Cameroun a été élu Président du parlement de la CEMAC. Conformément aux textes et au cours d’une session extraordinaire de l’institution parlementaire sous-régionale tenue en son siège. Il a été élu conformément au règlement intérieur ce 03 mai à Malabo en Guinée Equatoriale.

Depuis la matinée du 03 mai 2019, l’honorable Hilarion Eton, 1er vice-Président de l’Assemblée Nationale du Cameroun est le nouveau Président du Parlement de la CEMAC. Monsieur Hilarion Etong est membre de la Commission des Lois Constitutionnelles du RDPC, Vice-président de la CEMAC et Chef de la délégation camerounaise à Malabo. Il a été élu par ses pairs. Au terme d’une session extraordinaire élective de la chambre, il succède au Tchadien Mahamad Alikisso, qui aura assuré cette haute fonction deux ans durant.

Élu selon les textes du parlement de la CEMAC

A 67 ans, né un 16 février 1951, l’honorable Hilarion Etong (Lien externe) est parlementaire et universitaire. Il est originaire de Mbet 1, arrondissement de Minta dans le département de Haute-Sanaga, Région du Centre. Son mandat durera autant que celui du Président en exercice de la Conférence des chefs d’Etat de la CEMAC, S. E. Paul Biya. Rappelons que le Président Paul Biya assure cette fonction depuis le mois d’avril 2019. L’élection d’un Camerounais à la tête du Parlement de la CEMAC répond aux dispositions de l’Article 41 du règlement intérieur du parlement de la CEMAC. Et ceci en son Alinéa 3. Ainsi qu’aux dispositions combinées, les Articles 14 du traité révisé de la CEMAC et 32, Alinéa 3, de la Convention régissant le parlement communautaire.

L’Article 32, alinéa 3 de la Convention de Yaoundé du 25 juin 2008 précise que « la Présidence du parlement de la CEMAC est exercée par un député ressortissant de l’Etat qui assure la Présidence de la Conférence des chefs d’Etat ». Le Parlement communautaire est la dernière institution de la CEMAC qui soit mise en place, en 2010. Les quatre autres (Union économique de l’Afrique centrale, l’Union monétaire de l’Afrique centrale, la Cour de Justice et la Cour des comptes) sont déjà opérationnelles. Le parlement a pris dix ans pour se mettre en place. Le temps de trouver les modalités de désignation de ses membres, les règles de son fonctionnement et quelques autres paramètres à régler. Une période pendant laquelle une commission interparlementaire regroupant des députés des six parlements nationaux a travaillé. Le Cameroun assure ainsi la Présidence du parlement de la CEMAC pour la toute première fois.

Simon Ngaka

Directeur de la Publication de Saimondy, Journaliste à l'hebdomadaire "ça presse", Analyste géopolitique, Écrivain, Ingénieur de son, Auteur - Compositeur et Producteur de musique. Simon Ngaka est aussi webmaster. En 2009, il met sur pied le groupe des sites de communication Saimondy (.com, .net, .org. et acheteraucameroun.com). Téléphone : +237 - 699340064 / Email: saimondy@gmail.com

Simon Ngaka has 239 posts and counting. See all posts by Simon Ngaka

Avatar

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *