Foot : les raisons non officielles de l’irrecevabilité des Comores

Le TAS déboute les Comores contre le Cameroun

Le 04 juin 2019 le Tribunal Arbitral de Sport (TAS) a jugé « irrecevables » les deux appels déposés par la Fédération de Football des Comores (FFC). La CAF sait très bien défendre ses intérêts. Là où beaucoup voient le foot et ses règles, le propriétaire de la CAN aurait plutôt vu des rentrées financières. En effet, la FFC dénonçait le maintien du Cameroun en éliminatoires par la CAF et demandait que le TAS fasse appliquer le règlement de la compétition. Lire à propos dans cet article.

Officiellement, les juges arbitraux estiment que « même en cas de disqualification de l’équipe nationale du Cameroun, une telle disqualification n’aurait aucune incidence sur le classement de l’équipe des Comores dans son groupe de qualification pour la CAN 2019 et qu’il lui était ainsi mathématiquement impossible de se qualifier pour cette compétition ».

Gros enjeux contre les Comores

En effet, si avant le dernier match contre les Lions du Cameroun, tout semblait être en leur faveur, une fois qu’ils sont derniers de la poule B, sauf miracle, on ne voyait pas comment la Confédération Africaine de Football (CAF) et ses sponsors auraient préféré perdre beaucoup d’argent et une belle compétition en 2019, pour les beaux yeux d’un bleu qui rapportera beaucoup moins que le quintuple champion d’Afrique. Dans une interview accordée à L’Equipe, Ben Amir Saadi, manager général des Comores, avait fait le point sur la situation : « La CAF fait tout pour que notre procédure n’aille pas au bout. […] c’est la CAF qui a enfreint son règlement, pas le Cameroun … ». Qui veut comprendre peut comprendre que nous sommes en face de gros intérêts avec de gros sponsors.

Entre-nous, comment le Français « Le coq sportif », le nouvel équipementier des Lions indomptables du Cameroun aurait-il rentabilisé ses dépenses s’il est absent au plus grand rendez-vous sportif du continent africain, voir dans l’un des plus grands au monde ? La CAF sait très bien défendre ses intérêts. Entre les Comores et le Cameroun, des Comores dernière équipe de leur poule, un bleu qui ne peut vendre plus que le Cameroun l’image de la CAF , il ne pouvait avoir match. L’équipe des Comores a perdu le rêve d’assister à la grand messe le jour où elle s’est retrouvée dernière de sa poule.

Please follow and like us:
error20

Simon Ngaka

Directeur de la Publication de Saimondy, Journaliste à l'hebdomadaire "ça presse", Analyste géopolitique, Écrivain, Ingénieur de son, Auteur - Compositeur et Producteur de musique. Simon Ngaka est aussi webmaster. En 2009, il met sur pied le groupe des sites de communication Saimondy (.com, .net, .org. et acheteraucameroun.com). Téléphone : +237 - 699340064 / Email: saimondy@gmail.com

Simon Ngaka has 171 posts and counting. See all posts by Simon Ngaka

Avatar

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *