Bénin – Maroc : un exploit historique pour les Écureuils à la CAN

Bénin - Maroc : les écureuils éliminent les Lions de l'Atlas

Les huitièmes de finale de la CAN prennent de la couleur avec le match Bénin – Maroc en Egypte. Décidément les petites équipes le font dur aux grandes. Petites équipes ? Oui par le palmarès, main non plus de fait.  Après la première grosse surprise de Madagascar qui bat le Nigéria, la seconde nous a été offerte ce 05 juillet 2019 avec le Bénin qui élimine le Maroc.

On a vu cette équipe du Bénin tenir un match nul face aux Lions indomptables du Cameroun. Certes elle s’est qualifiée avec 3 matches nuls comme 4ème troisièmes, mais le foot à sa réalité. Bénin – Maroc, c’est le Bénin qui ouvre la marque à la 53 minute. Un corner et un plat du pied de Moïse Adilehou donne le rêve au peuple Béninois. Mais à la 75ème minute, une erreur du défenseur Adenon qui perd la balle juste devant la surface de réparation va donner une belle occasion au Marocain En-Nesyri d’égaliser à la marque.

Bénin – Maroc ou la mise à niveau

La pression marocaine pour en découdre va leur offrir un penalty à la dernière seconde après une faute de Séssegnon sur Hakimi. Mais ce n’était pas la soirée du Maroc puisque Ziyech mettait la balle sur le poteau et donnait la prolongation au Bénin. Trente minutes plus tard et après une prolongation totalement insipide avec notamment un carton rouge incompréhensible pour Adenon, la séance de tirs au but offrait le quart de finale au Bénin après deux penalties loupés de Boufal et En-Nesyri. les écureuils vont faire un sans-faute lors des tirs au but. 4 tirs marqués. Score final, Bénin 5, Maroc 3.

Elle est donc en quart de finale, cette équipe nationale du Bénin pour la première fois de son histoire, comme cela a aussi été pour les huitièmes qu’elle vient d’inscrire majestueusement dans l’histoire du football africain. Il n’y a plus de petites équipes au football. Que ce soit au niveau mondial ou Africain. On remarque une mise à niveau de presque toutes les nations. Un nivellement vers le haut grâce à une CAN à 24 qui a permis à certaines équipes nationales de franchir le mur des qualifications qui les empêchait d’accéder à une phase finale de la Coupe d’Afrique des Nations. Madagascar hier et le Bénin ce jour, entre autres sensations, la CAN d’Égypte 2019 n’est pas sans rebondissements malgré les stades vides. Bon vent aux Écureuils du Bénin. Les Lions Indomptables du Cameroun et les Super Eagles du Nigéria vont livrer au monde demain 16 heures un duel de choc qu’on espère à la hauteur de ces deux grandes nations de football du continent et du monde.

Please follow and like us:
error20

Simon Ngaka

Directeur de la Publication de Saimondy, Journaliste à l'hebdomadaire "ça presse", Analyste géopolitique, Écrivain, Ingénieur de son, Auteur - Compositeur et Producteur de musique. Simon Ngaka est aussi webmaster. En 2009, il met sur pied le groupe des sites de communication Saimondy (.com, .net, .org. et acheteraucameroun.com). Téléphone : +237 - 699340064 / Email: saimondy@gmail.com

Simon Ngaka has 139 posts and counting. See all posts by Simon Ngaka

Avatar

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *