Solde de l’Etat du Cameroun : 7855 pensionnés fictifs visés par le Coppe

Solde Eat du Cameroun, le Ministre Louis Paul Motaze poursuit l'assainissement

Assainissement du solde de l’Etat. Opération Coppe. 20 mars 2020 est le delai de justificatif pour 7855 pensionnés « fictifs ». Le Ministre Louis Paul Motaze donne jusqu’au 20 mars à 7855 pensionnés de l’Etat du Cameroun pour se mettre en règle avec le trésor public, ceci dans le cadre de l’assainissement du fichier solde de l’Etat. Les concernés doivent déposer une copie de l’acte leur attribuant les droits aux pensions de réversion et d’invalidité.

Pour rappel, la pension de réversion correspond à une partie de la retraite dont bénéficiait ou aurait pu bénéficier un agent de l’État décédé. Elle est versée à ses ayants-droit. Et une pension d’invalidité est accordée aux personnes qui sont incapables de travailler de manière permanente ou temporaire en raison d’un handicap.

«() Une opération de collecte des actes constitutifs des droits y relatifs a été menée auprès des administrations émettrices, en vue dextirper du fichier solde les bénéficiaires frauduleux desdites pensions. Au terme de cette opération, les actes de 7855 pensionnés du fichier solde actuel n’ont pu être retrouvés, ce qui fait douter de la légitimité des droits qu’ils continuent de percevoir  … Toutefois, afin de limiter le contentieux qui pourrait découler de la suspension directe du paiement desdites pensions, les intéressés sont priés de bien vouloir déposer impérativement une copie de l’acte leur attribuant la pension, auprès de la trésorerie générale la plus proche, au plus tard le vendredi 20 mars 2020»poursuit le membre du gouvernement. «Passé ce délai, lesdites pensions seront suspendues et des mesures de recouvrement des sommes déjà perçues seront engagées à leur encontre », annonce le ministre des Finances, Louis Paul Motaze, dans un communiqué officiel signé le 8 janvier 2020.

Pensionnaires frauduleux et fonctionnaires fictifs dans le solde

L’économie du Cameroun semble être la proie de ses propres enfants qui la pille de l’intérieur sans pitié. Depuis l’activation du Comptage physique du personnel de l’État (Coppe), initiée entre avril et juin 2018, plus de 10 000 agents publics fictifs ont été retiré du fichier solde pour plus de 30 milliards de FCFA dont 3 milliards de FCFA chaque mois depuis 2019. Une fois de plus, le Ministre des finances vient de se lancer comme à ses habitudes à un nouveau combat d’assainissement qui à la fin seul pourra confirmer le nombre exact des ceux qui perçoivent jusqu’ici indûment les pensions de réversion et d’invalidité et depuis combien de temps. Si ce délai du 20 mars 2020 n’est pas respecté par les concernés, lesdites pensions seront suspendues et des mesures de recouvrement des sommes déjà perçues seront engagées, menace le ministre des Finances.

Il faut noter que le dénombrement physique des fonctionnaires en cours est une prescription du chef de l’État, Paul Biya qui, dans sa circulaire du 20 juin 2017, avait instruit un comptage des agents publics au cours de l’exercice 2018. Le bénéfice de cette disposition que d’aucuns jugent venue tout droit des bagages du FMI a eu pour bénéfice de baisser la masse salariale qui tournait autour de 1 000 milliards de FCFA pour environ 310 000 agents, soit  35,6% des recettes fiscales.

Please follow and like us:

Simon Ngaka

Directeur de la Publication de Saimondy, Journaliste à l'hebdomadaire "ça presse", Analyste géopolitique, Écrivain, Ingénieur de son, Auteur - Compositeur et Producteur de musique. Simon Ngaka est aussi webmaster. En 2009, il met sur pied le groupe des sites de communication Saimondy (.com, .net, .org. et acheteraucameroun.com). Téléphone : +237 - 699340064 / Email: saimondy@gmail.com

Simon Ngaka has 221 posts and counting. See all posts by Simon Ngaka

Avatar

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *