Qatar 2022 : les Lions indomptables enfin à Tanger au Maroc

Arrivée des Lions indomptables du Cameroun à Tanger au Maroc

Après l’incertitude de voyager qui a plané sur le départ de l’équipe nationale du Cameroun de Football sénior, Les Lions Indomptables du Cameroun ont embarqué à bord du Boeing 737-700 de la compagnie angolaise TAAG pour Tanger.




Ils y affrontent ce même lundi 11 octobre 2021 à 14 heures l’équipe du Mozambique pour le compte de la 4ème journée des Éliminatoires de la Coupe du Monde FIFA Qatar 2022. Le Cameroun a pris le dessus sur le Mozambique lors de leur dernière confrontation qui a eu lieu au stade du complexe sportif de Japoma le 08 octobre 2021 par un score de 3 buts à 1.

Indomptables malgré la fatigue ?

Les Lions indomptables du Cameroun sont arrivés sur Tanger au Maroc à 3h 30 et sont directement passés par la case Tests Covid-19. Ils ont été logés à l’hôtel Movenpick de Tanger. On espère que malgré le retard, la remise en forme des Lions sera effective car avec un tel retard, départ prévu à 14 heures mais décollage effective après 21 heures du 10 octobre, il y a lieu de craindre de la lourdeur dans les jambes pour le match qui se joue le 11 octobre à 14 heures.




Il faut aussi dire pour le déplorer qu’une grande nation de football telle que le Cameroun devrait cesser en 2021 de peindre à l’amateurisme l’image de son équipe nationale et par ricochet celle de sa nation. Personne ne peut comprendre qu’une équipe qui a gagné autant de titres ne puisse s’offrir un avion qui le transporterait en temps voulu là où elle devra défendre les couleurs nationales.

Simon Ngaka

Directeur de la Publication de Saimondy, Journaliste à l'hebdomadaire "ça presse", Analyste géopolitique, Écrivain, Ingénieur de son, Auteur - Compositeur et Producteur de musique. Simon Ngaka est aussi webmaster. En 2009, il met sur pied le groupe des sites de communication Saimondy (.com, .net, .org. et acheteraucameroun.com). Téléphone : +237 - 699340064 / Email: saimondy@gmail.com

Simon Ngaka has 578 posts and counting. See all posts by Simon Ngaka

Laisser un commentaire