Laurent Gbagbo PPA-CI

Laurent Gbagbo, figure emblématique de la scène politique ivoirienne et africaine, a lancé ce 16 octobre 2021, le Parti des Peuples Africains-Côte d’Ivoire (PPA-CI), son nouveau mouvement politique qu’il veut contributeur à la mise en place les Etats-Unis d’Afrique. Il est à vocation panafricaniste avec son logo qui représente 2 doigts des deux mains entrelacées dans une carte de l’Afrique.




A 75 ans, et 10 ans après avoir quitté la tête de l’Etat ivoirien en pleine crise politique qui l’opposât à l’actuel président Alassane Ouattara, Laurent Koudou Gbagbo de son retour de la CPI, marque son retour au pouvoir par le lancement de ce nouveau parti qui regroupe en son sein tous ses inconditionnels du FPI. Ceux-ci l’ont rejoint après sa brouille politique avec son ex-premier ministre Pascal Affi N’Guessan qui a confisqué le parti politique que, lui, Laurent Koudou Gbagbo a fondé dans la clandestinité en 1982.

Aux fidèles de Laurent Gbagbo

A ces fidèles Laurent Gbagbo a rendu hommage : « Ils ont résisté, ils se sont battus dans les villages pendant 10 ans et aujourd’hui, ils sont là parce que tout le combat que nous avons mené, c’est eux, la résistance. Moi, on m’a arrêté, mais si personne ne porte mon combat, je suis oublié, or tant qu’il y a des personnes qui portent mon combat, jamais je ne serai oublié ».




Considérant l’impact de cet homme d’Etat qui représente de  nos jours la plus puissante figure panafricaniste du continent africain, il est presqu’une évidence que ce nouveau projet de sa vie dépassa le seul cadre de la Côte d’ivoire. Son séjour à la Cour Pénale Internationale l’a si fort démontré. Mais a aussi montré par sa popularité au sein de tous les mouvements panafricanistes et souverainistes du continent noir qu’il est bien celui à même de déterrer le vieux rêve des Etats-Unis d’Afrique.

PPA-CI Panafricain

Une fois élu tout premier Prédisent du Parti des Peuples Africains – Cote d’Ivoire (PPA- CI) a l’issue d’un congrès constitutif de deux jours tenu en fin de semaine à Abidjan, Laurent Gbagbo, par un discours qui se veut transcendantal des Etats, réveille par un exposé digne de sa hauteur politique, le rêve d’unité des pères fondateurs du panafricanisme.




Morceau choisi : « Regardez le monde et voyez quels sont les puissants. Ce sont les pays grands de taille, la Chine, les États-Unis, la Russie, le Canada. Tant que nous sommes dans des micro-États, nous ne sommes rien. Il faut que les États africains s’unissent ! […] Le panafricanisme n’est pas un slogan, c’est une réalité. Quand vous avez une certaine taille petite, vous ne vous bandez pas les muscles » A-t-il fait comprendre.




Un peu, comme en 1946, avec le Rassemblement Démocratique Africain (RDA), Laurent Gbagbo va à la conquête des pays africains avec intention d’implanter des cellules panafricanistes et souverainistes dans chaque pays d’Afrique. Pour Don Mello, un proche du président du PPA-CI, l’ambition et la mission que données « C’est de monter un parti panafricain pour qu’on soit en relation permanente avec les autres peuples africains, c’est de fédérer toutes les énergies africaines, exactement comme il y a eu le RDA, pour une nouvelle aventure. Disons pour l’indépendance deux points zéro ».

Simon Ngaka

Directeur de la Publication de Saimondy, Journaliste à l'hebdomadaire "ça presse", Analyste géopolitique, Écrivain, Ingénieur de son, Auteur - Compositeur et Producteur de musique. Simon Ngaka est aussi webmaster. En 2009, il met sur pied le groupe des sites de communication Saimondy (.com, .net, .org. et acheteraucameroun.com). Téléphone : +237 - 699340064 / Email: saimondy@gmail.com

Simon Ngaka has 392 posts and counting. See all posts by Simon Ngaka

Laisser un commentaire