Géopolitique : Haïti, Éthiopie, Algérie, Mali et le Cameroun : pourquoi ?

Toussaint Louverture au Coeur de la géopolitique africaine

Amener les esprits vers une certaine conscience géopolitique des enjeux dans le jeu politique et économique des dirigeants du monde est le but de cet article. Je peux commencer par parler du Code noir et de la bulle papale Romanus Pontifex de Nicholas V qui a légalisé l’esclavage d’humains de race noire sur terre, mais je crois qu’en une seule phrase chacune de cette période noire de l’histoire de l’humanité sera cernée. Le Code noir dit qu’aucun gouvernement africain n’est légitime si sa légitimité ne lui vient pas de l’homme blanc occidental ET la Bulle papale dit que le blanc a le droit de vendre et d’acheter un être noir au même titre qu’un meuble ou un animal, car c’est un sous-homme.




Voici donc deux actes politiques des Occidentaux qui expliquent jusqu’à ce jour chacune de leurs positions géopolitiques contre le continent noir, ses fils et filles, ainsi que contre tous ses descendants disséminés partout dans le monde. Une goutte de sang noir au temps de l’esclavage, et vous êtes noir, si moins pire parce que rejeton du maître blanc sur le viol d’une régresse, esclave de maison. Dans cet état d’esprit, aucun endroit au monde, aucune ville, aucun pays vu comme propriétés de noir n’ont été laissés avec des possibilités réelles de développement. Même à l’intérieur des États développés, le noir n’a pas bonne mine et n’est jamais logé (globalement) dans la bonne enseigne.
Ce qu’il faut également savoir dans cette compréhension géopolitique internationale est que le monde géopolitique occidental est un espace de rancœur, de jalousie, de compétitions malsaines, du culte de la violence et de la mort… Surtout envers les étrangers depuis Yalta. Parce qu’il faut reconnaître que depuis le partage des zones d’influence entre pays occidentaux, les loups sont ultra protecteurs de la meute, de la race et chassent implacablement aux moyens de OTAN, ONU, CPI, ONG, OMS, WEB, BM, FMI, etc., tout ce qui menace sa survie, son prestige, la survie de sa race, son rang.

Haiti

Aussi allons-nous parler de Haïti. Ils n’ont jamais oublié, jamais digéré, la défaite de Napoléon Bonaparte face à un ancien soldat de son armée, fin stratège qui a lancé une révolte qui a abouti à la défaite de l’armée française malgré sa déportation, après une guerre sanglante sous cette idée du Code noir, et à la proclamation de la première indépendance d’une colonie noire : la République noire de Haïti. Tout un symbole avec Toussaint Louverture.
Conséquence : les Occidentaux ont décidé de ne jamais laisser ce territoire symbole de leur faiblesse historique se hisser en un État modelé pour les Africains, de lui laisser la paix . Pour cela font-ils tout et tout pour que depuis des siècles, Haïti croula sous la misère, des guerres fratricides et est miraculeusement victime des plus grandes catastrophes naturelles et humanitaires au monde, pour son ridicule.

Éthiopie au cœur de la géopolitique actuelle

L’Éthiopie a osé, quant à elle, vaincre la grande Rome, donc l’Italie. Un symbole qui revient. Et pas seulement, l’Afrique en a fait sa Capitale politique comme pied de nez aux Occidentaux. Y arrive donc un jour un jeune Premier ministre du nom de Abiy Ahmed et une jeune présidente, qui tous deux décident d’en faire un vrai pôle de croissance à même de faire oublier les images de famine dont nous ont longtemps gavées ceux qui voulaient en faire une humiliation revancharde. Avec ces deux au pouvoir, croissance d’une industrie textile florissante,




automobile et de transport, et la réalisation des plus grands barrages d’Afrique pour l’énergie électrique qui va avec… D’abord on lui décerne un prix Nobel pour bloquer son élan guerrier, celui de prendre les armes contre les ennemis de son pays, Mais Prix Nobel qu’il soit. le 1er Ministre Abiy Ahmed refuse de s’en contenter et va sur le front contre une rébellion redoutable financée de l’extérieur en vue de son éjection, ralentir la croissance du pays de Haile Sélassié et corriger le toupet historique de la victoire face au colon.

Algérie

L’Algérie a vaincu les gaulois et gaullistes en boutant le colon Français hors de son territoire nationale. Et depuis lors, les relations entre les deux pays restent tendues jusqu’à ce jour. De tous les pays qui ont été sous la botte française, c’est celui qui ne laisse aucun espace géopolitique à son ancien dictateur colonialiste. La déstabilisation du Sahel semble être passée par elle. Jusqu’à l’arrivée au pouvoir de celui beaucoup plus radical qui aujourd’hui subit tous les relents colonialistes de ses anciens maîtres. Mais pour sauver le Sahel et couper des vivres aux terroristes, Alger a interdit le survol de son espace aérien à la France.

L’Algérie est le modèle de réussite par excellence de la réussite de la rupture avec le colon. Par conséquent, un symbole à tuer avant que la contagion à d’autres pays ne se fasse. Oser tutoyer la France, lui refuser son espace aérien, revenir lutter contre le terrorisme dans le Sahel… Tancer durement le président Emmanuel Macron. La rupture !

Mali

Le Mali a eu au temps de son empire gouverné par le très grand roi Soudiata Keita, les premières villes du monde, la première constitution au monde, des techniques d’écriture millénaires, les premiers livres et bibliothèques. Des symboles qui ont été attaqués aux tout premiers jours de la déstabilisation de ce pays à Tombuctu et Gao. Le Mali est le symbole d’une Afrique modernisée avant l’arrivée de l’homme blanc. Elle était structurée, institutionnelle, en perpétuelle développement et pleine de générosité et de philosophie. Qu’en reste-t-il ? Le but du terrorisme au Mali sert aussi à casser le symbole de cette Afrique qui a réussi des millénaires alors que des pays occidentaux étaient encore dans la barbarie.

Le Cameroun géopolitique

Pour comprendre les liens entre le Cameroun et tout cela, il faut juste savoir que Boko Haram veut dire « Le livre est banni » , mieux « l’école est interdite, le savoir est refusé « . Parallèlement, le but de toutes les rébellions qui se passent actuellement en Afrique, de tout le néo terrorisme sur les Africains, est la recolonisation du continent noir. Un peuple à osé trouver les mécanismes idoines pour émanciper le peuple africain dont toute messe paraissait être dite. C’est le Cameroun. Il développe les mentalités dans ce combat, met l’accent sur la reconceptualisation du monde, éduque et fait peur.




Les Camerounais ont récupéré leur souveraineté, une certaine indépendance, quoique factice au vu de la géopolitique mondiale, en chassant par les armes les Français et ont ensuite aidé les autres peuples d’Afrique à faire autant. Et c’est ce même peuple qui fait pousser des résistances panafricanistes un peu partout en Afrique depuis une décennie avec des médias très puissants acquis à cette cause. L’un des premiers pays au Sud du Sahara, et du Pré-carré français à diversifier ses partenaires économiques, militaro-stratégiques et à réviser puis à transformer les accords coloniaux en accords de coopération puis en simples accords économiques bilatéraux sans monopole, non exclusifs. Quelque chose insupportée par la France, l’Union européenne et leurs colons que sont les États-Unis.

En conclusion sur ce pays, le Cameroun a des effets irradiant sur la géopolitique mondiale et sur le reste de l’Afrique contre un terrorisme occidental imposé aux Africains. Il a bloqué l’accès par le Golfe de Guinée, qui « souverainise » tout une région du Continent. Dans cet article, nous pouvons parler ainsi de plusieurs pays africains sur le point de vu géopolitique tels que la Libye de Mouammar Kadhafi et son développement foudroyant qui a titillé celui des pays dits « les plus développés » de ce monde, ou encore le Burkina Faso et la révolution des mentalités sous Thomas Sankara, la RDC, etc.

Simon Ngaka

Directeur de la Publication de Saimondy, Journaliste à l'hebdomadaire "ça presse", Analyste géopolitique, Écrivain, Ingénieur de son, Auteur - Compositeur et Producteur de musique. Simon Ngaka est aussi webmaster. En 2009, il met sur pied le groupe des sites de communication Saimondy (.com, .net, .org. et acheteraucameroun.com). Téléphone : +237 - 699340064 / Email: saimondy@gmail.com

Simon Ngaka has 583 posts and counting. See all posts by Simon Ngaka

Laisser un commentaire