Seidou Mbombo Njoya reconnaît la victoire de Samuel Eto’o Fils (Fécafoot)

Seidou Mbombo Njoya

Seidou Mbombo Njoya reconnaît sa défaite face à Samuel Eto’o ce 11 décembre 2021 et lui souhaite plein succès pour ce mandat de 4 ans qu’il vient de remporter avec 43 voix contre 31. Un exemple de transmission du pouvoir comme on en rêve dans les présidentielles politiques en Afrique. Que le candidat qui a perdu son fauteuil embrasse l’adversaire d’hier et lui envoie un message officiel sur son compte officiel dans des réseaux sociaux.




« La Fédération Camerounaise de Football @FecafootOfficie a un nouveau Président. Je félicite @SamuelEtoo et lui souhaite plein succès. […] Merci à ceux qui ont continué de croire au projet que nous portions et aux succès que nous avons ensemble enregistrés au cours de ces dernières années.
Ce fut un réel plaisir d’apporter ma modeste contribution à notre football. […] Merci aux acteurs du football et au personnel qui se sont dévoués à mes côtés, avec la conviction de donner au sport roi, une belle trajectoire. […] Je leur demande d’apporter à la nouvelle équipe, le concours utile pour que flotte plus haut le drapeau de notre pays.[…]

Je leur demande d’apporter à la nouvelle équipe choisie par l’Assemblée générale, le concours utile pour que flotte plus haut le drapeau de notre pays. […] Ce fut un réel plaisir d’apporter ma modeste contribution à notre football. […] Merci aux acteurs du football et au personnel qui se sont dévoués à mes côtés, avec la conviction de donner au sport roi, une belle trajectoire. » Seidou Mbombo Njoya.

Simon Ngaka

Directeur de la Publication de Saimondy, Journaliste à l'hebdomadaire "ça presse", Analyste géopolitique, Écrivain, Ingénieur de son, Auteur - Compositeur et Producteur de musique. Simon Ngaka est aussi webmaster. En 2009, il met sur pied le groupe des sites de communication Saimondy (.com, .net, .org. et acheteraucameroun.com). Téléphone : +237 - 699340064 / Email: saimondy@gmail.com

Simon Ngaka has 558 posts and counting. See all posts by Simon Ngaka

Laisser un commentaire