CAN 2021: le nouveau protocole sanitaire, contraignant mais sécuritaire

Le Ministre de la santé, Manouada Malachie, vient de dévoiler le nouveau protocole sanitaire qui donne droit à l’accès au stade. Malgré la contrainte introduite par la vaccination, Celui-ci semble avoir été rapidement adopté par les Camerounais qui ont juré ne rater aucun match de leur équipe nationale. Le protocole a été dévoilé ce jeudi, 16 décembre en présence du Secrétaire général de la CAF et les représentants de la Fédération camerounaise de football (Fécafoot).




Selon ce nouveau protocole sanitaire, le test négatif au covid-19 seul ne suffit plus, il faut être vacciné pour avoir accès aux gradins du stade. « L’accès au stade, aux fans zones, aux hôtels de joueurs et délégations, sera conditionné à la preuve d’un pass sanitaire valide […] Des centres d’isolement dédiés à la prise en charge des cas positifs sont d’ores et déjà aménagés. […] L’épidémie est totalement sous contrôle et le taux de guérison est de plus de 98% au Cameroun […] », informe le docteur Manaouda Malachie, ministre de la Santé publique. (Source Crtv web).




Il faut noter pour le rappeler que le variant Omicron du Coronavirus n’est pas présent au Cameroun. La question à été posée au ministre de la Santé publique : « Suivant les résultats des analyses des laboratoires rendus disponibles le 15 décembre, par le laboratoire national de santé publique, le Centre pasteur du Cameroun et toute notre plateforme de séquençage, le variant Omicron n’est pas encore présent au Cameroun« . Il faut également noter que, depuis le début de cette pandémie, le Pays Cameroun a enregistré moins de 1900 décès (en 2 ans) dus à cette maladie. Voir la courbe Sanitaire dans cet article.

Protocole et infrastructures

En ce qui concerne les infrastructures sanitaires mises en place par le Cameroun, « Que ce soit sur le plan du renforcement des équipements dans les hôpitaux, ou de la mise en place de dispositifs sanitaires spéciaux, nous pouvons affirmer qu’il ne saurait avoir de risques majeurs tant pour les équipes que pour le grand public […] Il ne fait l’ombre d’aucun doute que les nouvelles infrastructures hospitalières sont destinées pendant cette période, à apporter aux joueurs, aux officiels, aux supporters et même aux usagers ordinaires, les meilleurs soins possibles« , Docteur Manaouda, Minsanté.




Il y a donc quoi taire les inquiétudes de l’Association des Clubs Européens de Football (ECA) et faire de leur menace un coup d’épée dans l’eau. Sur ce point, lire dans cet article la réponse du Minsanté à leur endroit. Et de rappeler au Camerounais de fermer les oreilles contre la campagne mise en place par les médias occidentaux dont la mission est de dévaluer et dévaloriser la 33ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations de Football qui se tient au Cameroun du 9 janvier au 6 février 2022, sur 6 stades pour 24 équipes nationales et leur délégations. Déjà que certains de leurs médias se sont mis à l’œuvre contre le nouveau protocole sanitaire. Du déjà vu, lu, et entendu.

Simon Ngaka

Directeur de la Publication de Saimondy, Journaliste à l'hebdomadaire "ça presse", Analyste géopolitique, Écrivain, Ingénieur de son, Auteur - Compositeur et Producteur de musique. Simon Ngaka est aussi webmaster. En 2009, il met sur pied le groupe des sites de communication Saimondy (.com, .net, .org. et acheteraucameroun.com). Téléphone : +237 - 699340064 / Email: saimondy@gmail.com

Simon Ngaka has 578 posts and counting. See all posts by Simon Ngaka

Laisser un commentaire