Félicitations officielles FIFA et CAF à Samuel Éto’o Fils toujours attendues

Félicitations CAF et FIFA attendues

Cela fait une bonne semaine que Samuel Éto’o Fils es président de la Fécafoot. Alors que le monde entier, anciens et joueurs en service, stars du monde entier et figures inconnues ont spontanément adressé leurs félicitations au 17ème Président de la Fédération camerounaise de Football, les officiels de la CAF et la FIFA traînent les pas. Vous avez demandé pourquoi ?




Incroyable mais vraie est l’histoire d’un jeune Camerounais de 41 ans, ancien footballeur à Majorque et au Barca, ancien capitaine et goleador de l’équipe nationale, qui a décidé de bousculer toutes les règles mises en place par un establishment mafieux dans le monde du football. Ainsi pourrait-on résumer l’analyse dans la relation actuelle entre le boss du Football mondial, Gianni Infantino, et le boss de Tsinga, Samuel Eto’o. Entre les deux, Patrice Motsepe le boss de la CAF.

Malgré les sourires face aux caméras du monde, du moins ceux restés sur les instantanées, l’on ressent que rien ne va plus (ou pas) entre le Président de la FIFA et celui nouveau de la Fédération camerounaise de football. Sûrement que dans leurs rencontres, il a été clairement signifié à Samuel Eto’o de ne pas se lancer à la course pour la présidente de la Fécafoot. Ce que le « Ngambè » a pourtant fait, court-circuitant du même coup deals et non-dits de ceux qui ont pensé faire du football leur  propriété.

ECA au secours

Ce qui est derrière cette absence de félicitations publiques ou affichées est l’échec d’un vaste complot contre le Cameroun et l’organisation de sa CAN et de la reconstruction de ses différents championnats de football, commencé avec l’éviction de son citoyen Issa Hayatou qui préservait dans ces institutions internationales, CAF et FIFA, les intérêts du Cameroun mais surtout sa place que lui ont octroyé ses nombreuses exploits dans ce sport. Lire cet article qui en parle plus explicitement.




Poursuivie par Patrice Motsepe et son homme de main, le SG de la CAF Véron et matérialisé par l’extraordinaire bashing des nom, images, institutions, réalisations, efforts, etc., du pays du Président Paul Biya, la mission vient d’avoir le renfort de l’Association des Clubs Européens de Football (ECA) qui menacent clairement de ne pas libérer leurs joueurs internationaux appelés à rejoindre leurs équipes nationales devant prendre part à la 33ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations de Football (CAN), pourtant préparée durement par le Comité d’organisation de la CAN (CoCAN), dont le Président est le Ministre des Sports et de l’Education Physique, le professeur Narcisse Mouelle Kombi et pour Vice-président Samuel Eto’o Fils depuis sa victoire à l’élection du 11 décembre 2021.

Puis vint Éto’o sans félicitations

Le Président actuel de la CAF ne peut faire autrement que suivre celui de la FIFA à qui il doit son fauteuil. Le Sud-Africain Patrice Motsepe, chargé de mission de sabotage du football africain pour sauver celui de l’Europe avait accepté remplacer le Malgache Ahmad Hamad qui n’avait pas réussi, finalement convaincu par les efforts et la vision du Cameroun par les autorités camerounaises, à tuer dans l’œuf la CAN camerounaise.




Tous ceux qui ont fait affaires avec l’actuel président de la Fédération camerounaise de football, Samuel Éto’o Fils, savent que ce dernier n’est pas facilement manipulable, et encore moins corruptible et malléable. À chacun donc de comprendre pourquoi les félicitations de la FIFA et la CAF restent attendues depuis le 11 décembre 2021, une semaine depuis le vote qui a vu l’équipe du Prince Seidou Mbombo Njoya prendre la porte avec dignité. Il a félicité son adversaire et déclaré dans son compte officiel au monde : « La Fécafoot a  un nouveau Président en la personne de Samuel Eto’o ».  Un exemple à suivre par nos acteurs politiques.

Simon Ngaka

Directeur de la Publication de Saimondy, Journaliste à l'hebdomadaire "ça presse", Analyste géopolitique, Écrivain, Ingénieur de son, Auteur - Compositeur et Producteur de musique. Simon Ngaka est aussi webmaster. En 2009, il met sur pied le groupe des sites de communication Saimondy (.com, .net, .org. et acheteraucameroun.com). Téléphone : +237 - 699340064 / Email: saimondy@gmail.com

Simon Ngaka has 558 posts and counting. See all posts by Simon Ngaka

Laisser un commentaire