Sadio Mané justifie sa contre-performance : chaleur et état de la pelouse

Sadio Mané Sénégal Can2021

Comment comprendre les plaintes d’un Africain, d’un Sénégalais, de Sadio Mané, accusant le soleil et la pelouse des stades pour justifier sa contre-performance ? Pour un Africain et Sénégalais en plus, s’en prendre au soleil pour justifier sa contre-performance, est comme demander à jouer en plein neige cette 33ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) de football. Le morceau de bois est-il enfin devenu Caïman ? Les match de Premier League anglais ne se jouent-ils pas souvent dès 13 heures ?




On est tous d’accord que les équipes savaient en avance les heures de leurs matchs dans cette compétition et qu’ils avaient par conséquent tout le temps d’acclimatation en venant tôt. Sadio Mané avait été retenu par son club jusqu’à la dernière minute, on le lui concède. Mais s’il n’est pas le seul à évoluer dans le championnat anglais, il serait à cette allure l’une des plus grosses déceptions de cette CAN. « C’est malheureux de jouer deux fois de suite à 13 heures, alors que certaines équipes n’ont pas joué à cette heure-là, que certaines équipes décalent leurs matchs. Ce n’est pas équitable. Le terrain est sec, pas arrosé. On n’est pas du tout content« .

Sadio Mané ne pas tout seul

Arrivé parmi les derniers au Cameroun, le joueur de Liverpool FC, s’en est pris à l’état de la pelouse et à la chaleur après le match contre la Guinée qui s’est soldé par 0 but partout. Bref pour le Sénégalais, on aurait dû transporter le froid d’Europe au Cameroun et faire en plus jouer les matchs non pas dès 14 heures mais après 16 heures. Quitte à jouer jusque très tard dans la nuit et rallonger la date de la finale. Tout cela pour faire plaisir au seul Sadio Mané qui n’arrive pas à être meilleur que ses collègues évoluant comme lui en Europe et dans le même championnat anglais.




Le Sénégal est l’une des plus grosses déceptions de cette CAN à 24 jusqu’ici. Première équipe au classement FIFA du mois de décembre 2021, super favori de cette CAN organisée au Cameroun, au pays de Mila Roger et de Samuel Eto’o, et qui se joue jusqu’au 9 février 2022, elle n’a rien montré de frémissant jusqu’à ce jour. les Lions de la Téranga ont battu in extrémis les Warriors du Zimbabwe grâce à un pénalty accordé au temps additionnel et magistralement transformé par Sadio Mané. Depuis lors, plus rien. Sinon, l’on a relevé que justement Sadio Mané porte tout seul son équipe et essaie tant bien que mal de lui créer des occasions de but. Rien de ce qui pourrait suffire, si rien ne change faire plier les grands clubs à partir des 8èmes de finale, bien sûr si le Sénégal y arrive.

Simon Ngaka

Directeur de la Publication de Saimondy, Journaliste à l'hebdomadaire "ça presse", Analyste géopolitique, Écrivain, Ingénieur de son, Auteur - Compositeur et Producteur de musique. Simon Ngaka est aussi webmaster. En 2009, il met sur pied le groupe des sites de communication Saimondy (.com, .net, .org. et acheteraucameroun.com). Téléphone : +237 - 699340064 / Email: saimondy@gmail.com

Simon Ngaka has 560 posts and counting. See all posts by Simon Ngaka

Laisser un commentaire