Gianni Infantino : un extrémiste de droite à la tête de la FIFA ?

Gianni Infantino racisme FIFA CAN

Le président de la Confédération Internationale de Football Association (FIFA), Gianni Infantino attaque à nouveau l’Afrique. Cette fois-ci avec des propos qui oscillent entre Le Pen et Zemmour. Gianni Infantino n’est-il pas raciste ? Tout semble l’indiquer à chacune de ses prises de position sur des sujets qui touchent le continent africain. On a même l’impression qu’il est jaloux de ne pas appartenir à ce continent qui a aujourd’hui tout pour son développement fulgurant.




Il y a encore quelques jours avant le début de la 33ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations de Football actuellement en cours au Cameroun de Samuel Eto’o, il était à Doha au Qatar,  lors d’une session extraordinaire du Comité Exécutif de la CAF, pour peser de tout son poids pour que ne se tient pas cette belle fête africaine du ballon rond. Claude Le Roy, ancien sélectionneur des Lions Indomptables ne dit-il pas dans cet article que Gianni Infantino a « tout fait » pour qu’elle ne se tienne pas? Le  Président de la FIFA est allé s’allier sans succès avec les Présidents des Clubs européens de l’ECA pour que les footballeurs africains ne soient pas libérés afin de faire de la CAN du Cameroun un CHAN portés par seulement les joueurs locaux.

Propos de Gianni Infantino

Voici ce qu’a déclaré Infantino pour défendre sa position de voir la Coupe Du Monde se jouer  tous les 2 ans : « Nous devons donner de l’espoir aux africains pour qu’ils n’aient pas à traverser la Méditerranée et avoir l’espoir d’avoir une vie meilleure ici. Nous devons leur donner des opportunités et de la dignité ». Une insulte et un mépris qui sort du cadre du Football et touche le caractère existentiel même de l’Afrique.




Ainsi, Gianni Infantino serait dans sa seule tête le messie pour l’Afrique, le porteur d’espoir  à un continent évidé par pauvreté et désespoir. Et ce cher Européen pense donc qu’une coupe du monde tous les deux ans va empêcher les Européens de faire couler les embarcations avec vies humaines dans la méditerranée. Ce que Gianni ignore, c’est que l’africain va et vient depuis des millénaires au gré de ses intérêts dont il est le seul à juger la nécessité. Il est très mal placé pour  faire croire au monde que les Africains quittent le continent seulement du fait d’autres africains. S’il nous aime tant comme il veut faire croire, qu’il commence par demander à son peuple de quitter nos terres et de nous laisser en faire ce que nous jugeons bons pour nous. Au lieu de vouloir jouer au néo colon en 2021.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.