INTERNATIONAL

L’Ukraine ne peut plus faire partie de l’UE et de l’OTAN : Voici pourquoi

Volodymyr Zelensky président de l'Ukraine

Par l’opération militaire russe, l’Ukraine perd de fortes chances de rejoindre en l’état l’Union européenne et surtout l’OTAN. Voici pourquoi. Comme dit dans un de nos articles sur le conflit russo-ukrainien, il y a beaucoup d’hypocrisie dans les déclarations des membres de l’Union européenne. (Lire l’article : Ukraine : le président Volodymyr Zelensky face à l’hypocrisie occidentale). Mais aussi beaucoup de naïveté dans celles du Président Volvodymir Zelensky d’Ukraine. Pour intégrer l’Union européenne, certains pays ont fait plus de 8 ans avant de voir leur candidature être acceptée. Certains pays baltes en sont à plus de 10 ans depuis leur demande d’intégration à cette Union. (LIRE AUSSI : Discours de Vladimir Poutine avant d’attaquer l’Ukraine le 24 février 2022).




A titre d’exemple, la Pologne a déposé sa candidature le 5 avril 1994 par Waldemar Pawlak et en est devenue membre à part entière 10 ans après, le 1er mai 2004 ; La Slovénie a présenté sa demande d’adhésion le 10 juin 1996 et en est devenue membre 8 ans après, après un référendum, le 1er mai 2004 ; la Roumanie a déposé la sienne le 22 juin 1995 et a adhéré 11 ans après, le 1er janvier 2007.

Union pour la Paix avec l’Ukraine

Au vue de ces quelques exemples, on comprend rapidement que malgré l’urgence du moment, il serait impossible pour l’Ukraine de réussir en quelques semaines les conditions que d’autres Etats n’ont pu remplir qu’après 8 ans ou plus. Mais l’argument le plus contraignant pour l’Ukraine vient des textes même de l’UE qui exigent que ne peut intégrer l’union qu’un Etat qui n’a aucun problème avec aucun de ses Etats voisins.




Et pour le cas de l’Ukraine, c’est mort. Et disons-le, que c’était mort depuis les accords qui ont mis fin à l’URSS en 1991. Aussi arrivons-nous à son impossibilité d’entrer dans l’OTAN car les accords qui ont été signés après la mise à mort de l’URSS ont été réaffirmés dans les accords de Minsk signés il y a 8 ans avec pour témoins la France, l’Allemagne et les Etats-Unis et dont le principe fondamental est la non extension de l’OTAN à l’Est de l‘Europe. Aujourd’hui à côté de sa démilitarisation. Certes l’Ukraine reste stratégique pour les Américains et Européens comme l’Allemagne l’est aujourd’hui alors qu’elle est désarmée avec 64 000 soldats américains sur son sol.

De l’adhésion à l’OTAN

L’OTAN a également la règle inviolable qui dit que ne peut faire partie de l’OTAN qu’un ETAT n’ayant aucun problème avec son voisin. On se rappelle que la Russie qui en était membre a été mise au froid pour avoir pris la Crimée dont elle réclamait russe, avant qu’elle quitte par elle-même ce traité Atlantique Nord. Nous constatons donc qu’il y a beaucoup de déclarations sans grande force d’effet pratique et beaucoup d’effet d’annonce pour se donner bonne figure aux yeux des Européens.




Ni l’Union européenne ni l’OTAN ne pourront prendre le risque d’intégrer en leur sein cet Etat, en violant toutes les étapes nécessaires à une adhésion assurée dans la seule optique de sauver une Ukraine qui ne remplit aucune condition de culture et de géographie européenne (en ce qui concerne l’UE), et qui n’est pas une puissance militaire selon l’OTAN. Encore moins à présent que l’opération de démilitarisation lancée par la Russie a rendu ses capacités de défense nulles. Pour résumer, l’Ukraine ne sera pas demain dans l’Union Européenne parce qu’elle ne remplit pas toutes les conditions principales d’une acceptation. Si l’UE tente de l’intégrer, elle se mettra à dos des pays qui sont plus avancés dans la demande et la restructuration de leur société pour obéir aux exigences de l’UE, y compris la Turquie qui est la 4ème puissance militaire de l’OTAN.


En savoir plus sur Saimondy Actualités

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Simon Ngaka

CEO et rédacteur en chef de Saimondy, journaliste et analyste géopolitique, écrivain et éditeur, artiste-musicien et interprète, Producteur de musique. En 2009, il créé le label Saimondy.

Simon Ngaka has 952 posts and counting. See all posts by Simon Ngaka

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.