Paiements en Rouble : des faiblesses de l’Occident révélées au grand jour

La Russie impose les paiements en Rouble dans l’achat de ses produits pétro-gaziers. Le masque occidental tombe. L’Europe n’a ni pétrole ni gaz, à une monnaie faible et ne peut faire aucune guerre. Analysons les faits froidement sous le prisme africain. La Russie demande des paiements en Rouble de son gaz et pétrole et l’Occident se braque. S’il en était une fois encore à prouver l’importance d’une monnaie souveraine aux États africains, le cas actuel opposant la Fédération de Russie à l’union européenne doit être enseigné dans les écoles en Afrique. Non seulement pour leur permettre de comprendre que l’Occident vit de la surenchère verbale.




Mais également de l’apparence physique, mais aussi pour qu’ils comprennent que les pays d’Europe ne sont plus riches. S’ils l’ont été un jour. L’Europe s’est construite avec le sang des esclaves africains, des colonies en Afrique et de la confiscation des propriétés africaines, du ciel, de la terre et de du sous sol. Mais voici qu’est arrivée la fin de cette civilisation périlleuse pour l’être humain. Pour le comprendre, il faut savoir scruter les événements qui se déroulent présentement en Europe de l’Est.

Piège des Paiements en Rouble

Dans cette partie du monde, l’on vit la volonté occidentale de faire plier la Russie impuissante face à chacune de ses ripostes. Apres moult sanctions contre la Russie qui ont déconnecté pratiquement ce pays de tous les systèmes occidentaux allant de la navigation au SWIFT, les Européens se sont entendus à ne pas se couper du gaz et pétrole russe. Plus de 40% de l’énergie utilisée par le continent européen lui viennent de la Russie.




Dans leur politique de faire tomber le Rouble, la monnaie russe, les Européens ont accepté entrer dans le plan américain de faire chuter toute autre monnaie que le dollar. Seulement, la Russie vient de contre-attaquer dans sa nécessité de sauver sa monnaie en chute libre en imposant les paiements en Rouble comme la seule transaction acceptée dans l’achat de son pétrole et son gaz. L’annonce par Vladimir Poutine de faire du Rouble la seule monnaie acceptée par son pays dans les achats avec les pays « inamicaux », a non seulement fait grimper la valeur du Rouble d’un coup. Mais cela a aussi permis de bloquer les Européens dans leur orgueil de richesse.

Boomerang des sanctions

Pour discréditer la Russie, l’argument avancée est que cette condition de n’accepter que les paiements en Rouble signifie que la Russie est essoufflée. Au contraire, disons-nous. Le refus de payer en Roubles par des pays européens montre qu’ils sont en défaut de paiement. Et aussi qu’ils n’en peuvent plus. Les Africains comprennent que la monnaie souveraine est importante pour chaque État. Ainsi, vous faites des sanctions qui vous plaisent et refusez d’assumer les conséquences ? (LIRE AUSSI : Russie : Diadia Vania remplace McDonald’s et sauve 62 000 emplois).




Le pétrole et le gaz sont Russes. vous avez parlé de guerre, mais chaque jour c’est « on est pas en guerre avec la Russie » qui sort des âmes hypocrites. Qui prend les sanctions économiques contre la Russie ? Qui parle de guerre totale ? Qui parle de ramener à néant l’économie russe ? Qui lui fait la guerre d’usure ? Qui donne les moyens militaires et financiers à l’Ukraine ? Qui a ses hommes dans la  » Légion internationale » faite de mercenaires, qui sont payés par qui ?

Etalon or ou paiements en Rouble

Nous sommes en plein dans la fin de l’hégémonie occidentale  et la naissance d’une multipolarisation du monde. Après cette guerre menée par procuration en terre ukrainienne par les USA pour sauver le Dollar et sa position dominante, certains seront surpris de n’avoir été que le bélier géopolitique américain. L’Europe doit s’attendre à un nouveau plan Marshall… mais de qui cette fois-ci ? Pour les Africains, le jeu est clair. Tout passe par la monnaie. (LIRE AUSSI : Missiles hypersoniques russes en Ukraine : pourquoi ce 19 mars 2022 ?).




Si non pourquoi les États-Unis se battraient-ils bec et ongles pour imposer le Dollar comme étalon de convertibilité dans les échanges financiers partout dans le monde, et ceci à la place de l’or ? Pourquoi la France peine-t-elle au prix de sa perte à contrôler la monnaie de certains pays africains pour en être le convertisseur en devises de leur achats/ventes dans les marchés internationaux ? Pourquoi les Occidentaux refusent-ils de revenir à l’étalon Or dans les échanges ? Il a suffit de cette seule exigence monétaire pour que toute la finance russe reprenne de la veine dans les places boursières. Et cela en dit long sur les pertes que subissent les Africains à chacune des échanges avec les Occidentaux qui ont jusqu’ici réussi à leur imposer une monnaie étrangère comme moyen de paiement et une monnaie de singe comme monnaie locale.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.