Mali : enterrer les corps et filmer avec son drone pour accuser les Russes ?

Corps filmés par un drone Français par la France

Les images de drone floues, des légendes et commentaires orientés, utilisation abusive de médias ne sont pas une preuve. Analyse du scandale. Pourquoi la France se dépense-t-elle autant pour diaboliser la Russie ? Le scandale de corps enterrés dans le désert malien impliquant l’armée française  et des paramilitaires russes qui se renvoient tous deux la responsabilité des morts tourne en boucle dans les médias. Pour les Français, des images de leur drone feraient foi. Mais pas pour les Africains. (LIRE AUSSI : Mali : la Russie livre 2 nouveaux hélicoptères et des radars à Bamako).




Dans ces images floues, l’on voit des individus en pleine action, enterrant des corps sans rien pour les identifier clairement. Nous pensons que la France peut faire mieux. Pour se dédouaner, la France s’appuie donc sur ses propres images de drone. Juge et partie à la fois, elle veut convaincre le monde entier qu’elle n’y est pour rien. Seulement, il y a des publications qui pointent de plus en plus un doigt accusateur vers ce pays . Surtout lorsqu’on sait que ce même drone n’a jamais pu aider les forces maliennes à localiser les terroristes ou à seulement les voir arriver. (LIRE AUSSI : Paiements en Rouble : des faiblesses de l’Occident révélées au grand jour).

Les images de drone juges et partie

Depuis la venue des paramilitaires Russes au Mali, avec la volonté du pouvoir malien, les Français multiplient des images des drones sur le ciel malien comme par enchantement. Mais seulement lorsqu’il s’agit de discréditer la présence russe dans le sahel. Une attitude qui leur donne l’image de mauvais perdant et fait dire à beaucoup qu’elle pourrait tout aussi bien être auteur de plusieurs actes ignobles dont elle aimerait donner la responsabilité aux Russes. Pendant qu’elle fait sans succès une  guerre d’influence aux Maliens et à Assimi Goïta leur leader politique, elle se serait aussi lancée dans une guerre pour la désinformation.




Comme quoi, si elle ne récupère pas ses positions au Mali et au Sahel, elle pourrait tout de même essayer de nuire aux Africains et au Maliens en particulier, mais surtout aux Russes  qui semblent doubler leur offensive diplomatique en Afrique. La présence russe n’est pas seulement mal perçue par les Occidentaux au Mali. De nombreux pays ont montré leur soutien à la Fédération de Russie depuis le lancement de son Opération Militaire Spéciale en Ukraine le 24 février 2022.

La messe est dite

Un soutien qui s’est plus d’une fois vérifié lors des votes à l’ONU. Les résultats de ces consultations ont prouvé que même dans le monde, seuls les Occidentaux semblent lui refuser leur soutien ou compréhension. Mais Européens, Américains et japonais sont parties de la crise politico-militaire en Ukraine. (LIRE AUSSI : Nouveaux Accords militaires Cameroun-Russie en pleine crise ukrainienne).

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.