CAMEROUNPOLITIQUE

Exclusion du Pr. Messanga Nyamding : Pr. Jean Bahebeck traite le RDPC de parti nazi

Professeur Jean Bahebeck sur le RDPC un parti Nazi

Sur le cas de l’exclusion du Professeur Messanga Nyamding du RDPC alors membre du Comité central de ce parti, le Professeur Bahebeck s’adressant au Professeur Ngolè Ngolè traite le RDPC d’un « parti nazi » sur le plateau du débat de ce 24 avril sur Vision4. Ce à quoi celui-ci lui répond par la discipline du parti, l’obéissance aux directives du RDPC, à la fidélité au parti et à la mise de côté de son opinion personnelle. Mais comment prendre tout ceci ?




Le Professeur Messanga Nyamding écume les plateaux  de télévision et de radio du Cameroun avec des positions qui, selon ceux qui l’ont excluent du parti, mettent à mal l’image du RDPC. Ceci est méchant aux dires du Professeur Bahebeck qui leur rappelle l’infirmité de Messanga Nyamding, qui est malvoyant et qui vient d’échapper à une sanction disciplinaire depuis le Nord où il a été envoyé enseigner. Pour conclure que ce parti politique a des pratiques d’un parti nazi dont les plus forts écrasent avec des méthodes brutales leurs adversaires politiques . (LIRE AUSSI : Messanga Nyamding s’exprime après son exclusion définitive du RDPC).

Pourquoi un parti nazi ?

Pour autant d’injustices envers un seul et même homme, le professeur Bahebeck pense qu’il y a dans le RDPC des personnes qui ont des pratiques dignes d’un parti nazi pour éliminer leurs adversaires politiques. Mais la question est de savoir si le mot n’est pas fort ? Pour le professeur Nkou Mvondo qui était sur ce même plateau de Vision 4 ce 24 avril 2022, nous sommes face aux actes de « sorcellerie ».




Et pour l’administrateur Valérie Bessala sur ce même plateau, nous sommes dans un « test » vers une « révolution de palais » comme en Tunisie. D’où l’exclusion d’un biyaïste, de celui qui continue de mettre en valeur et ancrer dans les esprits des Camerounais l’existence effective du pouvoir du Président de la République Paul Biya. Pour l’administrateur, « le peuple doit être vigilant » face à ceux tapis dans l’ombre », guettant la chute du roi ou le moment opportun pour précipiter sa chute. (LIRE AUSSI : Discours du Président Paul Biya à la jeunesse du 10 février en bref).

Simon Ngaka

Directeur de la Publication de Saimondy, Journaliste à l'hebdomadaire "ça presse", Analyste géopolitique, Écrivain, Ingénieur de son, Auteur - Compositeur et Producteur de musique. Simon Ngaka est aussi webmaster. En 2009, il met sur pied le groupe des sites de communication Saimondy (.com, .net, .org. et acheteraucameroun.com). Téléphone : +237 - 699340064 / Email: saimondy@gmail.com

Simon Ngaka has 1162 posts and counting. See all posts by Simon Ngaka

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.