CAMEROUNSPORTS

Le Cameroun perd la finale de la coupe du monde militaire féminin

Cameroun coupe du monde militaire 2022 aux Etats-Unis

Après un parcours sans faute tout au long de cette coupe du monde, les Lionnes indomptables militaires perdent la finale de la coupe du monde militaire de football face à la France par un score de 1 but contre 2. Les coéquipières de la capitaine Ngo Dom n’ont pas réussi l’exploit d’être la première nation africaine à remporter cette compétion de niveau mondiale organisé par la CISM aux Etats-Unis. (LIRE AUSSI : Coupe du Monde militaire de football : les Lionnes indomptables du Cameroun en treillis entrent dans l’histoire).




Comme en 2016, la France est de nouveau championne du monde de la coupe du monde militaire de football. Et cette fois-ci face au Cameroun. Une sélection camerounaise qui a pris le dessus avec des scores retentissants lors des phases inférieures. Face aux Etats-Unis (2-1), Irlande (10-0), Allemagne (3-0) ou Belgique (8-0). Lors de cette finale, c’est pourtant la Cameroun qui ouvre le score  dès la 24è minute sur un long centre de Suzie Mbiandji qui permet à Bongben Confidence Buh de trouver la voie des buts français. (LIRE AUSSI : Cameroun Vs Nigéria : voici le classement des Lionnes).

Coupe du monde militaire féminin historique

Au retour des vestiaires, le Cameroun se fera surprendre à la 47è minute par l’égalisation de la France puis vint le carton rouge d’Annette Ngo Dom (Capitaine) pris après avoir manqué sa sortie à plus de 20 m de sa cage. Celui-ci va faire basculer le match. Sa remplaçante encaissera le coup franc issu de ce carton rouge sans avoir touché un seul ballon. Deuxième réalisation de la partie pour la française Rachel Corboz. Score finale du match : Cameroun 1, France 2. C’est aussi ainsi que s’arrête la belle épopée des Lionnes indomptables en treillis dans ce mondial militaire au féminin.




Le Cameroun est à ce jour le seul pays africain à être arrivé en finale de cette compétition. Les filles peuvent être fières d’avoir écrit l’histoire, d’avoir repoussé les limites et d’avoir inscrit leurs noms dans le livre d’or de cette compétition internationale. En plus pour motif de Fierté nationale, la camerounaise Brenda Ebika Tabe a été sacrée Meilleure buteuse de cette Coupe du Monde militaire de football féminin qui s’est joué aux Etats-Unis, avec 8 buts marqués. Vacance à la présidence de la Fécafoot : voici le point du Comex).

Ont pris part à cette finale

1- Annette Flore Ngo Ndom (cap.), 5-Rita Awachi Wanki, 19-Sandrine Kernyuy Lavngeh, 3-Reine Sariette Ambessegue Bakendj, 8-Élise Ndome Mbella (16-Christmilienne Onomo Etaba (G) 79′) ; 20-Brigitte Yvanna Mbomozomo Ntyame, 6-Diane Si’ndje Tchanko ; 15-Suzie Mbiandji, 10-Leslie Ndjoah Eto, 21-Bongben Confidence Buh (11-Monele Raissa Nnnanga Ebolo 74′) ; 17-Brenda Ebika Tabe.




Entraineuse : Mike Josephine Ndoumou. Joueuses non utilisées : 2-Syndy Sky Yemdji, 4-Berenice Jeanne Kouesso Mangoumkan, 7-Danielle Christydane Man’Messi, 9-Claude Guylaine Weladji Tchadeu, 12-Linda Rostane Ngatchou Degoue, 13-Alice Blanche Nkomodio A Mbassa, 14-Dina Louise Christine Nyake, 18-Javely Mefoumeza Som


En savoir plus sur Saimondy Actualités

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Simon Ngaka

CEO et rédacteur en chef de Saimondy, journaliste et analyste géopolitique, écrivain et éditeur, artiste-musicien et interprète, Producteur de musique. En 2009, il créé le label Saimondy.

Simon Ngaka has 952 posts and counting. See all posts by Simon Ngaka

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.