Pétrole contre Droits de l’Homme : la France reçoit Mohammed Ben Salman

Emmanuel Macron reçoit le prince héritier saoudien Mohammed Ben Salman contre toutes défenses des droits de l’Homme. Plusieurs associations et ONG ont déposé des plaintes contre le Prince Saoudien ou son Etat pour tortures, disparitions forcées et non-respect de plusieurs Droits de l’Homme. Apparemment cela n’empêche rien pour la France affamée de pétrole et de gaz. Il a du pétrole et cela suffit à balayer toutes leçons données souvent aux Africains sur les droits de l’Homme. Nous sommes dans la real politique avec l’envolée des prix de pétrole et l’embargo sur le pétrole russe. Beaucoup d’associations parlent d’hypocrisie de la France. (LIRE AUSSI : Conférence de presse Emmanuel Macron et Paul Biya à Yaoundé).




Mais il n’est pas question pour le Président français de se poser en donneur de leçon en ces temps de désert pétrolier à ce prince du Pétrole. Cette attitude est beaucoup plus pour les pays africains. 4 ans déjà que ce prince est paria du monde occidental parce que considéré par beaucoup de dirigeants européens et américains comme le principal commanditaire du meurtre du journaliste Khashoggi tué au Consulat d’Arabie Saoudite à Istanbul en Turquie. (LIRE AUSSI : Cameroun : le Président Paul Biya ridiculise Amélie Tulet par sa « théorie de la soustraction ».

Mohammed Ben Salman ou le pouvoir du pétrole

Le prince héritier saoudien Mohammed Ben Salman utilise le pouvoir de son pétrole pour rebondir à l’international en utilisant son influence au sein de l’OPEP. L’invasion de l’Ukraine aidant. 1er producteur de pétrole, 1er producteur du BRUT et 5ème producteur de gaz liquéfié au monde, l’Arabie Saoudite a su jouer sur la corde raide de la crise entre son pays et le monde occidental pour obliger les Occidentaux à fermer les yeux sur le cas Khashoggi et les Droits de l’Homme dans son pays. L’Arabie Saoudite a joué de son influence pour que les pays de l’OPEP n’augmentent pas leur production au moment même où la Russie coupait son gaz.




Augmentation du flux pétrolier qu’espéraient pourtant les dirigeants de l’Union européenne afin de se sauver des griffes de Gazprom de la Fédération de Russie. Emmanuel Macron vient de visiter 3 Etats africains pour défendre les intérêts de la France et signer des partenariats économiques et stratégiques. Au Cameroun, Benin et Guinée Bissau, Macron a tenu un discours de propagande anti russe bien élaboré, truffé pour beaucoup de contrevérités qui ont vite été qualifiées de contre-offensive française en Afrique. (LIRE AUSSI : Visite de Macron au Cameroun : Serge Espoir Matomba tacle le maire Messi Atangana de Yaoundé).

Hypocrisie Occidentale

Dans son second mandat, le président français tente de sauver ce qui peut encore être sauvé des parts grignotées chaque jour par les Russes dans la sécurité et la défense. Il vient peut-être de réaliser que l’influence de la France a drastiquement baissée en Afrique et dans le monde. Aussi que son pré-carré, celui que le fils de Mitterrand appelait « le marigot de papa », n’existe pratiquement plus. Par conséquent il faut aller au charbon face aux Russes en Afrique et supplier par la suite les monarchies du Golfe pour la manne pétrolière.




Les vies des Français et des citoyens de l’Union européenne en dépendent en ces temps de crise énergétique. Le prince héritier saoudien Mohammed Ben Salman a du pétrole donc il est fréquentable malgré tout ce dont lui reprochent les ONG. Les donneurs de leçons que sont les Occidentaux ignorent la morale face aux enjeux. La guerre en Russie ne cesse de dévoiler l’hypocrisie occidentale au reste du monde. Un côté quelque peu raciste contre les Africains. Emmanuel Macron pourrait-il sauver les intérêts de la France dans le monde ? Cela devient chaque jour une équation difficile face à une puissance telle que la Fédération de Russie qui est décidée à reprendre intégralement la position d’influence qu’a eue l’URSS dans ce monde avant les années 90.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.