Tchad : Mahamat Idriss Deby avec la bénédiction des Occidentaux

Mahamat Idriss Deby

Mahamat Idriss Deby vient de prêter serment contre sa parole donnée, après modification/adoption d’une nouvelle constitution. Ceci en présence des représentants de l’UE et des Etats-Unis. Tous les éléments de pression pour en faire un endo colon sont en place. Depuis le meurtre sur la personne d’Idriss Deby Itno le 20 avril 2021 dans le Tibesti tchadien, en plein front de guerre contre les opposants et rebelles armés, les possibilités de voir son fils prendre sa place pour aussi deux décennies se dessinent chaque jour sur le ciel de ce pays voisin du Cameroun. (LIRE AUSSI : Présidents Mahamat idriss Deby et Paul Biya se sont parlés au téléphone).




Le jeune Mahamat Deby a pris le pouvoir au lendemain de l’assassinat de son papa au front, contre toute logique constitutionnelle posant la dévolution au pouvoir et les encadrements institutionnels en cas d’indisponibilité subite, voire brutale, du Président de la République dans cet Etat. En somme, nous avons assisté sans mot dit, à un coup de force technique au sommet de l’exécutif. (LIRE AUSSI : Hissène Habré, l’ex-chef de l’Etat du Tchad, est décédé ce mardi 24 août 2021 au Sénégal).

Mahamat Idriss Deby en endo ?

Contrairement au Mali d’Assimi Goïta qui peine à mettre d’accord toute la communauté autoproclamée « internationale » et « garante » de la bonne démocratie, qui doit marquer de son sceau officiel toute arrivée au pouvoir des individus en Afrique, l’on a vite compris par simple déduction dans des jeux géopolitiques, qu’ici la tolérance d’un coup de force en est plutôt acquise. En somme, on dira qu’il ne gêne les intérêts de personne le jeune Deby.




Après avoir prêté serment comme chef du Conseil Militaire de Transition (CMT), le voici ayant retouché la constitution pour se maintenir au pouvoir pour presque deux années encore. Contre tout engagement d’avril 2021. Sans toutefois se refuser la permission de pouvoir briguer un mandant civil si besoin en était. Ceci, sans qu’aucun donneur de leçon que sont l’Union européenne, l’Amérique et la France très regardants dans les pays francophones, ne soient contre. D’ailleurs, ils y avaient même envoyé leurs représentants officiels applaudir l’investissement du Général Mahamat Idriss Deby le 10 octobre 2022. Il n’a que 38 ans. A chacun de conclure.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.