Paul Biya  : quelle allocution à la nation ce 31 décembre 2022 ?

Message du président Paul Biya

Paul Biya, le Président de la République du Cameroun, s’adresse à la nation ce 31 décembre 2022 à 20 heures, comme à chaque fin d’année. 2 fois par an, Paul Biya fait une sorte d’allocution bilan et prospective de l’année qui s’achève. Il passe ainsi en revue tous les grands chantiers à la fois politiques, économiques, sociaux, sanitaires et notamment sécuritaires de l’Etat et internationaux si possible, voire sportifs, mais touchera par deux mots sur le futur de l’État.




Un moment très attendu par tous les citoyens vivants à l’intérieur ou résident à l’étranger, mais surtout la classe politique dont on sait très critique envers chaque discours ou sortie du chef de l’État camerounais. D’ailleurs, on en voit  déjà qui s’agitent dans les réseaux sociaux sans aucun respect des pratiques républicaines, dont la première règle reste le respect des institutions de la République, en invitant les Camerounais à un discours donné au même moment, en temps et en heure que celui du Président de la République, la seule institution investie des armoiries républicaines.

Nation et chers compatriotes

En France par exemple, Marine Le Pen a déjà fait son discours. 2 heures avant celui de son président de la République Emmanuel Macron, malgré son opposition féroce au mandat et actes politiques de son adversaire politique. Mais bon, on comprend facilement le fond recherché de ces pratiques déviant de la politique de chez nous.




C’est aussi ce qui a fait que voir un des opposants à la présidence sembla incroyable à certains, inconcevable pour d’autres ou bon pour ironie pour ses adversaires. Parce que lui-même leur a appris (intentionnellement ou pas mais pas innocemment) que la politique est une arène pour vrais ennemis dans la vie et sur terre 😁😁 Que nenni ! (LIRE AUSSI : Le Président Paul Biya du Cameroun « salue la mémoire de Pelé »).

Conclusion

Mais jusqu’où ne peut-on aller lorsqu’on  recherche des voix ? Le Président Paul Biya va donc s’adresser à la nation dans quelques heures, après quoi chacun aura une vague idée de ce que sera son 2023, sachant bien que le but de son discours ne sera pas seulement celui de donner un bilan de son autre année au pouvoir, mais aussi de projeter ses « chers compatriotes » vers une vision 2023 et au-delà. À lui le discours, à nous la critique constructive

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.