À LA UNEINTERNATIONAL

FRANCE : Seïsme politique aux européennes avec l’extrême droite

Emmanuel Macron et Marine Le Pen second tour présidentielle en France

En France les européennes ont été remportées haut la main par l’Extrême droite. Rassemblement National, le parti de Le Pen sort encore plus grandi des consultations européennes, battant dans la foulée Renaissance, le parti présidentiel. Emmanuel Macron a été obligé par Jordan Bardella du Rassemblement National (RN) à dissoudre l’assemblée nationale française. Après l’échec du parti au pouvoir, Renaissance, et la victoire de l’extrême Droite, les Français devront aller voter dans 3 semaines de nouveaux élus de leur parlement (élection à 2 tours, 30 juin et 7 juillet). (LIRE AUSSI : Gaza : 210 morts palestiniens pour sauver 4 otages israéliens).




Ainsi en a décidé Emmanuel Macron qui vient de connaître le rejet de sa politique européenne par ses concitoyens. Pari risqué donc pour le pouvoir qui pourrait voir la majorité lui échapper dans l’hémicycle et imposer une cohabitation avec comme Premier ministre Jordan Bardella. Mais le chef de l’État français ne pouvait faire autrement du moment où le parti de Le Pen dirigé actuellement par le jeune Jordan Bardella avait annoncé lors de la campagne demander cette dissolution le soir même des élections européennes s’il en sortait vainqueur.

VERS UNE FRANCE À L’EXTRÊME DROITE

Pour comprendre, la dissolution permet de reconstituer l’identité du parlement français en tenant compte du nouveau message des électeurs. Si ces derniers refont confiance au parti au pouvoir en place (à la coalition surtout), ce sera tant mieux. Rien ne dit que la France aimerait avoir l’extrême droite majoritaire dans son Hémicycle. Mais un constat cependant, l’extrême droite a progressé dans toute l’Europe. Italie avec Fratelli Italia de Georgia Meloni, Autriche, Allemagne où Ola scholz est battu mais refuse des élections parlementaires anticipées comme en France, etc.




En Europe en général, c’est l’extrême droite qui fait des progrès. certes sans ce raz de marée attendu. Un échec sûrement pour ce mouvement fasciste et raciste. Pologne et Hongrie ont consolidé le pouvoir en place. Mais le grand groupe qui va diriger le parlement européen sera celui de l’extrême droite, Une autre remarque est que si la couleur des résultats aux Européennes est confirmée au parlement français, il y aura tout à croire que Macron donnera dans 3 ans les clés de l’Elysée au rassemblement National. Et ce sera à Marine Le Pen.

(NE MANQUEZ PAS NOS ARTICLES SUR GOOGLE ACTUALITÉS : https://news.google.com/publications/CAAiEG2XSBXLsPuJPRi80d5rvigqFAgKIhBtl0gVy7D7iT0YvNHea74o)


En savoir plus sur Saimondy Actualités

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Saimondy

Directeur de la publication de Saimondy. Analyste géopolitique, Journaliste-écrivain et éditeur, artiste musicien et producteur.

Saimondy has 299 posts and counting. See all posts by Saimondy

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.