Mola est le nom de la mascotte de la CAN camerounaise de 2022

Mascotte CAN 2021

La Mascotte de la CAN 2021 a reçu le nom Mola. La coupe d’Afrique des Nations se tiendra au Cameroun du 9 janvier au 6 février 2022. Le public camerounais a été invité à donner son avis sur le visuel de sa mascotte. Le 5 mai dernier, un jury avait eu pour mission de faire le choix entre plusieurs projets. Mais avant le dévoilement officiel de la mascotte et de son hymne, le nom de ce dernier est déjà connu. Il s’appellera Mola.




Mola est une expression pleinement camerounaise

Une expression qui renvoie à la convivialité des peuples du terroir des Lions Indomptables, qui procure de la chaleur à tout fils et fille du Mboa, et qui rappelle à tous du Cameroun être issus du même peuple. Le vivre-ensemble en marche et en promotion. Comme son cousin Tara qui a fait danser l’Afrique lors de la Chan 2021 qui s’est brillamment tenue au Cameroun il y a quelques mois seulement, en pleine COVID-19, Mola sera le visuel de nos jours de joie. Selon le Professeur Jean Tabi Manga, président du jury Mascotte, le nom Mola a été choisi parce que « l’on rencontre ordinairement dans les régions du Littoral et du Sud-Ouest. En premier degré de lecture, Mola dénote une relation parentale. Mais par la suite, du fait des dégradations sémantiques et des métaphores, Mola en arrive à designer ordinairement le frère, l’ami, le camarade, le copain, le voisin qui est assis à côté de vous dans les gradins de stade, partage les mêmes émotions, les mêmes joies… En 2eme degré, Mola signifie la volonté, l’inspiration des camerounais à développer le vivre ensemble dans l’harmonie des différences culturelles globalement assumées dans la tolérance ».




Mola sera celui qui devra couronner la liesse sportive qui s’est emparée du Cameroun depuis quelques années déjà, depuis l’organisation de la CAN féminine remportée par le Nigéria face au Cameroun, pays organisateur, en passant par les championnats africains de Volleyball, de basketball, de Nambudo, de boxe, de judo, d’athlétisme et autres compétitions sportives organisées dans ce pays ces 10 dernières années. En effet, le Cameroun s’est doté des infrastructures sportives de très haut niveau en cette dernière décennie. Des stades de football du niveau d’une coupe du monde, selon l’actuel président de la FIFFA.

Un plus pour la mascotte

On y a construit en même temps des hôtels de luxe, des autoroutes pour relier des grandes villes entre elles, des espaces marchands ultra modernes et réaménager les espaces portuaires et aéroportuaires. Des jeunes Camerounais ont eu l’occasion de proposer leur dessein et musiques aux membres du jury mis en place par le Ministre des sports et de l’éducation physique du Cameroun, Monsieur Narcisse Moellè Kombi, par ailleurs Président du Comité d’Organisation local de la CAN. Selon le Ministre, « Après avoir examiné une centaine d’œuvres musicales et une trentaine de dessins, les jurys ont retenu les meilleures propositions qui seront présentées officiellement dans quelques jours, dans le cadre d’une cérémonie solennelle au cours de laquelle le public pourra participer à la sélection finale de l’hymne et de la mascotte de la prochaine CAN ». Le 25 juin 2021 est la date fixée pour le tirage au sort des groupes. Ce sera au palais polyvalent des sports à Yaoundé.

Please follow and like us:

Simon Ngaka

Directeur de la Publication de Saimondy, Journaliste à l'hebdomadaire "ça presse", Analyste géopolitique, Écrivain, Ingénieur de son, Auteur - Compositeur et Producteur de musique. Simon Ngaka est aussi webmaster. En 2009, il met sur pied le groupe des sites de communication Saimondy (.com, .net, .org. et acheteraucameroun.com). Téléphone : +237 - 699340064 / Email: saimondy@gmail.com

Simon Ngaka has 333 posts and counting. See all posts by Simon Ngaka

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *