Passeport du Cameroun - Carnets de passeport

Avec 220.000 carnets de passeport acquis en février 2019, pourquoi une certaine presse continue-t-elle de parler de pénurie de passeport au Cameroun ? En réaction contre une certaine presse sur les ondes de la CRTV , le Directeur de la production des passeports de la DGSN affirme ce 12 juillet 2019 qu’il n’y a pas de pénurie de passeport au Cameroun. Pour ce dernier, tout est mis en œuvre dans son service pour satisfaire le citoyen qui est en règle dans l’obtention de ce document de voyage.

Au micro de la CRTV radio, il affirme que : « La production de passeport au Cameroun se passe dans les bonnes conditions et il n’y a pas de problème particulier pour l’instant. Il n’y a pas de pénurie de passeport, le système fonctionne normalement et nous avons acquis d’ailleurs en février dernier un nouveau stock de 220.000 carnets de passeport, dont 200.000 carnets de passeports ordinaires et 20.000 carnets de passeport de service. »

Pour les craintes provenant des régions lointaines le Directeur rassure. « A l’heure actuelle, je puis vous affirmer que les dossiers qui viennent des régions sont traités en priorité. Et il en est particulièrement du cas des pèlerins. Nous avons pris soin de traiter tous les dossiers de la partie septentrionale du pays bien avant. Et ceux qui ont été pris de court, leurs encadreurs qui sont parfaitement identifiés sont venus nous présenter ces cas. Et nous avons trouvés des solutions concernant les pèlerins qui ont déposé leur dossier tardivement. »

Des carnets de passeport au plus offrant ?

Il est bien que ce soit selon ses dires, mais nous savons qu’au Cameroun il y a toujours un écart entre les dits et les faits, mais aussi que lorsque la population se plaint d’être victime de quelque chose, qui plus vient de l’administration, il vaut mieux quitter son fauteuil luxueux pour aller voir soi-même si le dysfonctionnement ne viendrait pas du côté de ceux qui sont chargés du service. Quoique beaucoup de choses se soient améliorées dans ce secteur, par exemple sur l’accueil et les délais d’obtention de son document (21 jours), quelques brebis galeuses peuvent y avoir mis sur pied un trafic d’influence et de corruption bien organisé qui étire ces délais.

Cependant l’on remarque que ceux qui continue à distiller partout qu’il y a pénurie sont les mêmes qui viennent établir leur passeport à 24 heures de leur utilisation, au mépris de tout norme de la production. Ceux-ci pour aller vite passent par des personnes qui jouent malheureusement sur leur besoin rapide d’être servi. Ils leur disent que le passeport ne peut être obtenu dans les délais d’une semaine, selon la communication du DGSN. Ou encore, on leur faire croire que le passeport sort beaucoup plus vite s’il est fait à Yaoundé qu’à Maroua ou à Bertoua.

La production est pourtant effective

Pourtant le Centre de production des passeports logés au sous-sol de la DGSN à Yaoundé est une usine où l’on trouve une répartition de travail qui ne permet pas la priorité au centre Emi-Immigration de Yaoundé. Les 10 centres du Cameroun ont des équipes chargés pour la production par région. En plus, les demandes sont acheminées chaque jour, des centres de chaque région pour Yaoundé. Les équipes travaillent de lundi à dimanche pour une production d’un peu plus de 8000 passeports par jour. NB : pour obtenir un passeport camerounais, il vous faut une photocopie certifiée conforme de l’acte de naissance, une photocopie certifiée de la carte nationale d’identité, une fiche de demande timbrée, des photos 4×4 et un timbre de 75.000 FCFA.

Please follow and like us:
error20

Simon Ngaka

Directeur de la Publication de Saimondy, Journaliste à l'hebdomadaire "ça presse", Analyste géopolitique, Écrivain, Ingénieur de son, Auteur - Compositeur et Producteur de musique. Simon Ngaka est aussi webmaster. En 2009, il met sur pied le groupe des sites de communication Saimondy (.com, .net, .org. et acheteraucameroun.com). Téléphone : +237 - 699340064 / Email: saimondy@gmail.com

Simon Ngaka has 120 posts and counting. See all posts by Simon Ngaka

Avatar

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *