Calixthe Beyala parle du sommet Afrique-France de Montpellier

Calixte Beyala contre certaines influenceuses

Après sa sortie sur les influenceuses traitée dans cet article, Calixthe Beyala, la plus récompensée des écrivains francophones, dénonce avec ses mots l’idée françafricaine qu’a eu la France de convoquer la société civile, les ONG et une partie de la jeunesse africaine à Montpellier. Même si ce n’est qu’1/1000è de cette jeunesse qui a pris part à cette rencontre montpelliéraine, l’écrivaine pense que Macron s’est servi du Camerounais Achille Mbembe pour pérenniser l’image de la France paternaliste.




Sur sa page Facebook, Calixthe Beyala n’est pas allée par 4 chemins pour dire qu’Emmanuel Macron, « président sans enfant a essayé de corrompre la jeunesse africaine « et traiter Achille Mbembe de « proxénète […] pornographe organisateur de cette sale orgie ». Le sommet Afrique-France réunissait une partie de la jeunesse africaine à Montpellier pour parler des questions qui lient ou opposent ce pays de moins de 55 000 km2 à un continent immense de ses 30 millions de Km2. Il a été préparé par le Camerounais Achille Mbembe, professeur des universités et écrivain, sous l’initiative et la supervision du chef de l’Etat français Emmanuel Macron.

Le rejet

Le but inavoué d’une telle initiative est de trouver comment permettre à la France de restaurer son influence sur le continent africain qui se tourne chaque jour résolument vers d’autres cieux selon ses besoins économico-financiers, socio-sécuritaires, voire socio-culturels. Elle qui ne réussit plus depuis plus décennie maintenant à imposer son leadership et sa vision du monde aux états francophones d’Afrique.




Le rejet de ce sommet ne vient pas seulement de la seule figure connue de Calixthe Beyala, mais bien plus par la grande famille d’intellectuels africains dont les appréhensions d’un tel rassemblement ne tarissent pas, de son annonce à sa tenue le 08 octobre dernier. Traité d’un non-événement par beaucoup, les chaines de télévision africaines ne l’ont tout simplement pas diffusé. Pour une première fois en plus de 70 ans d’existence de la relation incestueuse entre la France et ses anciennes colonies, les populations africaines ne sont même pas au courant qu’elle s’est tenue.

Le texte de Calixthe Beyala

« Le sommet de l’Afriquefrançaise ou la tentative de corruption de la jeunesse africaine par Macron.

Mes chers amis, Macron, le président sans enfant a essayé de corrompre la jeunesse africaine avec l’aide de quelques affamés d’origine africaine, notamment un professeur sans chaire qui s’en est allé quémander sa pitance.

Il a bien joué son rôle le proxénète ! Il a amené de la chair fraiche à Macron. Les jeunes africains – en réalité des noirs français – se sont vendus sans se livrer. Ils lui ont dit avec cette insolence propre aux noirs de France :  » Laissez-nous tranquille ! Que les soldats français quittent notre continent ! Prenez votre CFA et fichez nous la paix !




Cette insolence de la jeunesse noire a choqué les bons blancs ! Ils en chialaient sur les chaînes officielles. Ils étaient si outrés qu’ils hurlaient dans les médias : « Mais qui sont ces gens pour oser parler ainsi à un président français ? » Et c’était jouissif de voir Macron ridiculisé par des gamins ! On voyait à leurs yeux qu’ils le méprisaient ! Ils ont mis avec dédain la France à sa place historique !

Le corrupteur Macron ne s’y attendait pas. Il riait vert orangé. Quant au pornographe organisateur de cette sale orgie, il s’était recroquevillé sur lui-même, honteux, ne pipant mot. Oui échec et mat ! La montagne a accouché d’un refus catégorique des africains de voir la France traîner ses guêtres en Afrique ! J’espère que La France a enfin compris qu’il n’y a plus rien à faire sur le continent africain, qu’il est temps de plier bagage. Depuis le temps que nous le lui disions ! 

Calixthe Beyala »

Please follow and like us:

Simon Ngaka

Directeur de la Publication de Saimondy, Journaliste à l'hebdomadaire "ça presse", Analyste géopolitique, Écrivain, Ingénieur de son, Auteur - Compositeur et Producteur de musique. Simon Ngaka est aussi webmaster. En 2009, il met sur pied le groupe des sites de communication Saimondy (.com, .net, .org. et acheteraucameroun.com). Téléphone : +237 - 699340064 / Email: saimondy@gmail.com

Simon Ngaka has 333 posts and counting. See all posts by Simon Ngaka

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *