Barrage de Mekin : le délai de 4 semaines du Minee est dépassé

Le barrage de Mekin

Le délai de 4 semaines du Minee dépassé, les Camerounais se demandent à quand la connexion officielle du Barrage de Mekin au Réseau Interconnecté Sud (RIS) . Gaston Eloundou Essomba, le Ministre de l’Eau et de l’Energie (Minee) avait donné quatre semaines aux parties en charge de la mise en service du Barrage de Mekin qui doit injecter 15 MW au RIS. Le 15 avril 2019, au cours de sa mission de suivi et évaluation de l’ouvrage, un jour avant de se rendre à Nyabizan pour l’injection des premiers 80 MW du barrage de Memve’ele dans le Réseau Interconnecté Sud (RIS), le Ministre de l’eau et de l’énergie avait clairement donné quatre semaines pour sa mise en service.  

Il était question du remplacement de la turbine n°2 défectueuse, une étude de l’impact du périmètre du projet, et demander de mieux penser l’intégration de l’énergie produite à Mekin dans le RIS. Selon l’évaluation faite alors, le Dg de la société Hydro-Mekin, le Dr. Frédéric Biya Motto avait révélé que du 22 janvier au 25 février, les arrondissements de Sangmelima et de Meyonmessala avaient été alimentés par la centrale jusqu’à la survenue d’un incendie à un poste. Le délai donné devait servir à terminer les travaux d’aménagement des ponts et ceux des deux villages noyés, alors même que le site de recasement des populations n’est pas accessible. Le Dg de Hydro-Mekin avait donc rassuré que le ministère des travaux publics est entrain de remobiliser les entreprises et que le nettoyage du corridor est en cours.

Le barrage de Mekin n’est toujours pas fonctionnel

Le 15 avril 2019, le Ministre Eloundou Essomba quant à lui avait donné rendez-vous à tous les acteurs dans quatre semaines. Le temps pour chacun de prendre ses responsabilités pour que la mise en service du barrage de Mekin soit effective pour le bonheur des populations. Après plus de quatre semaines aujourd’hui, ce joyau électrique du Cameroun n’est pas toujours en fonction officiellement. Tous les regards se tournent à présent vers le Minee gaston Eloundou Essomba. Le barrage hydroélectrique de Mekin est situé à Mekin, non loin de Meyomessala, dans le département du Dja et Lobo, dans la Région du Sud du Cameroun. Il devra injecter 15 MW dans le Réseau Interconnecté Sud (RIS) du Cameroun. De même que le fera dès demain, 16 avril 2019, le barrage de Memve’ele avec ses 80 MW. Le RIS comprend les régions du Centre, du Sud, du Littoral, de l’Ouest, du Sud-Ouest et du Nord-Ouest. Il aura un impact direct et bien significatif sur les régions de Centre, du côté d’Endom ; de l’Est, du côté de Somalomo et du Sud, du côté de Mbengbis et Meyomessala. C’est donc une ligne de 11 Kv sur 33,1 Km qui injectera une nouvelle énergie au réseau.

Please follow and like us:
error20

Simon Ngaka

Directeur de la Publication de Saimondy, Journaliste à l'hebdomadaire "ça presse", Analyste géopolitique, Écrivain, Ingénieur de son, Auteur - Compositeur et Producteur de musique. Simon Ngaka est aussi webmaster. En 2009, il met sur pied le groupe des sites de communication Saimondy (.com, .net, .org. et acheteraucameroun.com). Téléphone : +237 - 699340064 / Email: saimondy@gmail.com

Simon Ngaka has 171 posts and counting. See all posts by Simon Ngaka

Avatar

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *