Camair-co vers la réduction des tarifs pour le personnel d’Etat 

Camair-co réduit ses tarifs au personnel de Etat

Les titres de voyage par voie aérienne vont désormais être émis par Camair-Co avec réduction, au personnel d’Etat camerounais. La suggestion de réduire ses tarifs pour le personnel de l’Etat du Cameroun a été faite à Camair-co lors d’une rencontre présidée le 25 février dernier à Yaoundé. C’est le ministre délégué auprès du ministre des transports Zakariaou Njoya qui l’a faite aux côtés bien évidemment pris part le Directeur général de Camair-Co, Ernest Dikoum. (remplacé par de Roger Njipendi Kouotou)

Dans les faits, il a été dit que des titres de voyages par voie aérienne vont désormais être émis par la plateforme de Camair-Co, pour les voyages avec la compagnie nationale, ou avec ses partenaires à travers le monde. Dans le but d’une plus grande compétitivité et surtout d’une plus grande diligence pour l’effectivité de ce projet, le ministre délégué Zakariaou Njoya s’est voulu suffisamment rassurant compte tenu du fait que la phase expérimentale qui est toujours en cours, donne satisfaction. Sur un autre aspect, la gestion du portefeuille des voyages des personnels de l’Etat, des entreprises publiques et privées occupait une place importante dans cette communication. A ce sujet, des indications ont été faites par la direction de « l’Etoile du Cameroun avec l’appui de son conseil financier ».

Une affaire de prix au détriment de Camair-co

Pour Zakariaou Njoya, ce processus rentre sans nul doute dans le plan de relance des activités de la compagnie aérienne. « La Camair-Co est devenue en peu de temps, un acteur clé du transport aérien à l’intérieur du pays et au plan régional. Pour ce qui est de ce projet en phase de maturation, l’objectif est de centraliser l’émission des titres de transport aérien pour le compte de l’Etat. Ses démembrements et les entreprises du secteur public et privé au Cameroun », a souligné le ministre délégué. Il faut dire que cette mesure est tombée à point nommé.Il n’est pas toujours aisé pour les personnels des sociétés et entreprises publiques de s’offrir un voyage à bord de Camair-co. Au banc des accusés, les tarifs pratiqués par la compagnie jugés assez exorbitants. Pour y remédier, la compagnie nationale a décidé d’opter pour une révision de ses prix en planchers périodiques de manière à les rendre plus compétitifs.

Il ne se fait donc pas de doute que cette mesure déjà bien accueilli par les principaux concernés devrait permettre à l’étoile du Cameroun de conquérir davantage le ciel camerounais en particulier et se grappiller d’autres espaces aériens. On se souvient que Camair-co a récemment rendu public ses performances de l’année 2018. Près de 350 000 passagers transportés en 2018. Des chiffres en nette évolution comparativement à 2017, où la compagnie avait transporté près de 300 000 passagers. Les recettes annuelles sont passées de plus de 16 milliards en 2017 à plus de 26 milliards de FCFA en 2018. Des performances qui ont un impact significatif sur la vie socio-économique du Cameroun, avec entre autres, plus de 4000 emplois directs et indirects créés, et près de 3000 personnes sous assurance socio-médicale.

Simon Ngaka

Directeur de la Publication de Saimondy, Journaliste à l'hebdomadaire "ça presse", Analyste géopolitique, Écrivain, Ingénieur de son, Auteur - Compositeur et Producteur de musique. Simon Ngaka est aussi webmaster. En 2009, il met sur pied le groupe des sites de communication Saimondy (.com, .net, .org. et acheteraucameroun.com). Téléphone : +237 - 699340064 / Email: saimondy@gmail.com

Simon Ngaka has 239 posts and counting. See all posts by Simon Ngaka

Avatar

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *