ÉCONOMIEINTERNATIONAL

G20 : l’Union Africaine, membre permanent dès septembre 2023

Selon le media Bloomberg, les membres du G20 se sont accordés pour une place de membre permanent à l’UA en leur sein. L’entrée de l’Union Africaine (UA) au Groupe des 20 Etats, zones, blocs ou espaces les plus puissants économiquement de la terre (G20) signale un vrai moment de bascule dans la géopolitique internationale. Bien au-delà de la seule démarche de permettre au continent africain de faire savoir ses positions dans les décisions du monde. Puisque cette entrée qui s’impose aux puissances économiques actuelles, par la realité du jeu des enjeux actuels, en fait d’emblée un interlocuteur considérable au même titre que l’Union européenne (Soit 19 pays et l’Union européenne).




Cela fait des décennies que les Africains demandent une présence permanente de leur continent dans les institutions décisionnaires internationales. Seulement, que ce soit à l’Organisation des Nations Unies (ONU), ancienne Société Des Nations (SDN), ou.dans le G20 où jusqu’ici ne siège que l’Afrique du Sud comme seul pays africain, jamais il n’avait été aussi débattue la présence comme membre permanent de ce continent parmi les décideurs du monde. mais la.géopolitique mondiale semble bousculer les choses avec l’arrivée à grand pas du Nouvel ordre Mondial imposé par les BRICS. celui-ci semble beaucoup plus en la faveur du continent noir, depuis l’opération militaire spéciale de la Russie en Ukraine jusqu’à l’ère des coups d’Etat souverainistes

Membre permanent contre le poids des brics

Au dernier sommet des BRICS, Brésil, Russie, Inde, Chine, le SG de l’ONU et bien dautres dirigeants du Sud Global, se sont déclarés favorables à l’entrée au G20 de l’Union Africaine comme membre permanent, organisation à même de représenter tous les 54 pays africains; en plus qui devrait leur permettre de parler d’une même voix à d’autres organisations du monde. Cette entrée, disais-je, est le signe bien évident que le poids économique, démographique, et géopolitique de l’Afrique n’est plus négligeable. C’est le temps de l’Afrique. D’une Afrique dont la voix de sa jeunesse se fait de plus en plus décisive et où l’on voit tomber les dernières stèles mentales, psychologiques du colonialisme.




Pour bons nombres d’observateurs, ce n’est qu’une première victoire qui sera sûrement matérialisée au prochain G20 qui aura lieu en Inde les 9 et 10 septembre 2023, un des membres permanents des BRICS. La prochaine victoire sera celle qui donnera un siège permanent à l’Union Africaine à l’ONU. Certes, le poids économique actuel de l’Afrique est encore moindre que celui des États-Unis et de l’Union européenne, cependant son poids démographique en fait le premier en 2040, et ses potentialités insondables en matières premières en font le premier espace économique avec sa Zone de libre échange à 54 États, voire la première puissance économique à l’horizon 2050. Le G20 représente actuellement environ 80 % du PIB mondial, 60 % de la population de la planète et 75 % du commerce à l’échelle internationale. (LIRE AUSSI : Paris Négocie le retrait de ses troupes armées au Niger

news #climat #G20Summit #G20Meeting


En savoir plus sur Saimondy Actualités

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Saimondy

Directeur de la publication de Saimondy. Analyste géopolitique, Journaliste-écrivain et éditeur, artiste musicien et producteur.

Saimondy has 285 posts and counting. See all posts by Saimondy

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.