MMA : Francis Ngannou bat Ciryl Gane et conserve sa ceinture

Francis Ngannou conserve sa ceinture de Champion du Monde MMA face à Ciryl Gane. Ce 23 janvier 2022, le Camerounais Francis Ngannou était face au Français Ciryl Gane autour de 6h du matin. L’événement à eu un écho mondial. Il a été diffusé dans le monde entier à la hauteur des enjeux de ce combat des poids lourds de la MMA. Le combat à duré sur tous les 25 minutes réglementaire, soit 5 rounds de 5 minutes qui est le format MMA pour le titre.




Cyril Gane a été un adversaire coriace pour Francis Ngannou. Le Camerounais Champion du Monde MMA de l’UFC lui avait promis une défaite dès le deuxième round mais l’on a plutôt eu droit à un combat qui a obligé Francis Ngannou de changer de tactique et même de style dans son combat. Ngannou pour terrasser Ngannou a été obligé d’adopter la lutte africaine pour venir à bout de ce challenger aux dents longues. Ciryl avait adopté le stratégie de la distance. Toujours mettre la distance entre lui et le Prédateur. Il a tenu ainsi pendant deux rounds. Puis il a commencé à être maitrisé par l’Africain qui par 6 fois va mettre le dos de Glane sur le plancher avant le 5ème round. Victoire au final de Francis Ngannou à la décision et dans les règles du MMA.

Francis Ngannou l’Indomptable

Le Lion indomptable du Cameroun, Francis Ngannou  c’est depuis ce jour 17 victoires, 3 défaites et 0 Nul. Quand au Français  Ciryl Gane Ce sera dès lors 10 victoires, 1 défaite, 0 nul. Il est entraîné par le Camerounais Fernand Lopez qui a également entrainé Francis Ngannou au MMA Factory de Paris. Francis Ngannou et Ciryl Gane se sont battus dans l’arène du MMA (Octogone UFC 270) ce matin du 23 janvier à 6h du matin (heure du Cameroun) en Californie aux États-Unis. Ce fut le plus gros revenu jamais encaissé dans l’UFC 270. Selon les médias français, il n’y a jamais eu autant de monde dans la salle depuis les Rolling Stones. (Lire l’article sur sa victoire Face à Stipe Miocic).




Le Camerounais avait signé pour 8 combats avec l’UFC. Il est à son dernier combat avec celui de ce 23 janvier. A l’UFC de pouvoir bien négocier à présent pour le conserver ou le laisser partir. Depuis quelques mois le prodige camerounais a demandé une augmentation de son cachet par combat. Ce qui n’a pas plu au boss de l’UFC.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.