CAMSPACE est le nom du satellite que le Cameroun se prépare à lancer

Le projet Camspace

Camspace est attendu afin que le Cameroun se projette au mieux sur orbite Emegence 2035. Une autre stratégie du Président Paul Biya de mieux sécuriser son pays, voire toute la zone CEMAC. Une réunion de la mise en place du projet de développement des hautes terres par l’imagerie satellite (PDDHTIS) avait eu lieu au Cameroun le 29 octobre 2012 à Yaoundé. A travers cet instrument stratégique, il était question d’identifier et de capter par satellite toutes les images du territoire national et de son espace en vue de disposer d’un mécanisme fiable d’alerte et de prévention des effets dévastateurs des catastrophes naturelles.

L’utilisation de l’imagerie satellite par le Cameroun allait faciliter, disait-on alors, les applications dans les domaines aussi variés que la surveillance épidémiologique, la surveillance des marchandises en transit et la maîtrise du cadastre national. Bref un outil d’aide à la décision pour le gouvernement. C’est à la suite de ce projet qu’en avril 2015, Airbus Defence & Space a proposé le développement d’une activité spatiale au Cameroun afin de permettre aux différents départements ministériels de s’approprier des activités d’imagerie et de télécommunications spatiales. Il s’agissait entre autres des statistiques agricoles et cadastrales, de la collecte de l’impôt, de la sécurité, de la lutte contre le terrorisme, et de l’administration du territoire. Mais le programme n’a jamais vu le jour.

Camspace en téléchargement

Depuis le 17 juillet 2019 e selon la Minpostel, un groupe de travail constitué de 25 experts issus de plusieurs administrations travaille sur un programme qui devra donner naissance au premier satellite sécuritaire camerounais, selon le ministre des postes et télécommunication. Ces 25 experts sont « chargés de mener l’étude de faisabilité et de mise en œuvre d’un programme spatial au Cameroun », a annoncé le ministère des Télécommunications dirigé par Minette Libom li Liken. Les études de nos experts vont également permettre au gouvernement d’avoir le coût de cet investissement. Ils seront placés sous la supervision de l’autorité aéronautique (CCAA) et doivent dire au gouvernement comment faire pour monter dans l’espace. Ils sont aussi chargés de proposer des arrangements réglementaires et institutionnels adéquats pour la conduite objective du programme CAMSPACE. Si le programme CAMSPACE est lancé, le Cameroun deviendra le neuvième pays à se lancer dans l’espace. Après l’Algérie, l’Égypte, le Nigéria, l’Afrique du sud, le Ghana, l’Angola, Maroc et le Rwanda.

Please follow and like us:
error20

Simon Ngaka

Directeur de la Publication de Saimondy, Journaliste à l'hebdomadaire "ça presse", Analyste géopolitique, Écrivain, Ingénieur de son, Auteur - Compositeur et Producteur de musique. Simon Ngaka est aussi webmaster. En 2009, il met sur pied le groupe des sites de communication Saimondy (.com, .net, .org. et acheteraucameroun.com). Téléphone : +237 - 699340064 / Email: saimondy@gmail.com

Simon Ngaka has 171 posts and counting. See all posts by Simon Ngaka

Avatar

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *