INTERNATIONAL

Donald Trump en prison à Atlanta en Géorgie et libéré sous caution

Donald Trump

Donald Trump en prison pour quelques minutes et libéré sous caution. L’ancien président des États-Unis, Donald Trump, plusieurs fois inculpé au pénal ces 6 derniers mois a été en prison pour quelques minutes (20 minutes) ce 24 août 2023 dans une prison d’Atlanta en Géorgie. Alors que beaucoup pensaient qu’il ne va pas s’y présenter, sachant ce qui l’attendait dans cet État du Sud-Est des États-Unis, il s’est mis à la disposition des autorités. Donald Trump est poursuivi en raison de son inculpation pour ses agissements, lors de la présidentielle de 2020.




En effet, accusé d’avoir tenté de manipuler les résultats de la présidentielle de 2020, Donald Trump devient historiquement le premier président américain (en exercice ou non) à passer par le « Mugshut », la célèbre photo d’identité judiciaire dont bénéficient les inculpés et criminels. Seulement le milliardaire a su retourner l’événement voulu infamant à son avantage en republiant lui-même cette image sur son compte X (ex-Twitter) qu’il n’a pourtant plus utilisé depuis 2 ans (depuis janvier 2021, quelques jours après l’attaque contre le Congrès américain menée par ses partisans), accompagné du message « Ne vous rendez jamais ! ».

Donald Trump en prison et prisonnier des enjeux politiques

Cette republication a directement eu pour effet de minimiser, d’atténuer et de dégonfler l’impact attendu contre lui. On l’y voit visage fermé et le regard vous interdisant toute méprise sur sa détermination à continuer de se battre pour la justice. Pour quitter cette prison d’Atlanta et remonter dans son avion privé, Donald Trump s’est acquitté d’une caution de 200 000 Dollars. Cependant, seulement après avoir été fiché avec les caractéristiques suivantes : 1,90 m, 98 kg, cheveux blond vénitien. Et le matricule P01135809.




Juste après avoir dû subir cette procédure légale et avant d’embarquer à nouveau dans son avion privé, Donald Trump en prison a dénoncé un « simulacre de justice » et une « ingérence électorale » de la part des autorités de l’État de Géorgie qui l’ont inculpé. Il faut noter que pour cet ancien président des États-Unis, la défense reste « Je n’ai rien fait de mal ». Pour beaucoup d’Américains, on est chaque jour dans un complot consistant à empêcher le milliardaire à se représenter à la présidentielle de 2024. Encore plus maintenant que son inculpation a plutôt eu un effet contraire en reboostant les sondages en sa faveur. Il est actuellement le favori des primaires républicaines pour la présidentielle de 2024. (LIRE AUSSI : Iran – USA : que valent encore les droits de l’Homme avec Donald Trump ?).

Simon Ngaka

Directeur de la Publication de Saimondy, Journaliste à l'hebdomadaire "ça presse", Analyste géopolitique, Écrivain, Ingénieur de son, Auteur - Compositeur et Producteur de musique. Simon Ngaka est aussi webmaster. En 2009, il met sur pied le groupe des sites de communication Saimondy (.com, .net, .org. et acheteraucameroun.com). Téléphone : +237 - 699340064 / Email: saimondy@gmail.com

Simon Ngaka has 1157 posts and counting. See all posts by Simon Ngaka

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.