Festim 2019 : l’option restauratrice d’un Mungo économique ?

Image du Festim-2019

Nkongsamba a vibré 5 jours au rythme du Festival du Mungo, Festim 2019, parrainé par S. E. Paul Biya représenté par le Premier Ministre Dion Ngute. La présence du Premier ministre, représentant le parrain de l’événement, le Président de la république Paul Biya, trahit l’ambition du pouvoir de restaurer ce département comme poumon économique du Cameroun.

Dès le mardi, 16 avril 2019, une centaine de stands avait été installée à l’esplanade du marché central de la ville, sur près de 200 stands qui exposaient au total. L’exposition était commerciale et culturelle. Un large éventail de possibilités qui a mené touristes, hommes et femmes d’affaires à naviguer entre l’art, l’agriculture et la tradition. Ceci jusqu’au soir de samedi, 20 avril 2019. A côté, des conférences débats qui y ont meublé les journées, des concerts et des cabarets étaient pour la fête en soirée. On y a vu défiler entre autres les artistes Ndedi Eyango, fils du Mungo ou Ekambi Brillant, l’auteur de la très célèbre chanson « Musoloki ». Cette première édition du Festival du Mungo 2019, a donné l’opportunité au département de présenter au monde l’affirmation de sa diversité, en ville carrefour des peuples du Cameroun.

Dion Nguté a officialisé le Festim 2019

Le Festival du Mungo est sorti des fonds baptismaux jeudi dernier à Nkongsamba. Le chef de l’Etat, S.E. Paul Biya, y a été représenté par le premier ministre, le chef du Gouvernement, joseph Dion Ngute qu’accompagnait une dizaine de membres du gouvernement. Le chef de l’Etat était le parrain de ce projet mis sur pieds par le Comité de développement du Mungo, et qui a vu ainsi le jour avec succès. A Nkongsamba, le Premier ministre, chef du Gouvernement, a débuté sa journée par une série d’audience accordée aux autorités administratives et aux forces vives du département du Mungo. A quelques mètres des flancs du Mont-Manenguba, Joseph Dion Ngute a reçu le gouverneur Samuel Dieudonné Ivaha Diboua et l’ensemble des autorités administratives du département. Ils ont échangé sur les aspects sécuritaires. Puis les parlementaires se sont succédés sous la conduite du Sénateur Siegfried Etame Massoma. Les échanges ont porté sur la régionalisation qui entrera bientôt dans le vécu des populations.Autre délégation, celles des magistrats municipaux et des chefs traditionnels. Au menu des échanges, l’épineux problème du titre foncier.

Le Festi-Koki

Ce samedi, la place du marché central de Nkongsamba s’est vidé à regret au milieu des tenues traditionnelles, des objets d’art et autres campagnes gratuites de dépistage de l’hépatite C. Mais surtout de la gastronomie qui au cours de la foire dénommée Festi-Koki. Le Koki est un plat traditionnel des peuples Mbo Bakaka fait à base du haricot blanc. La journée a surtout été marquée par la présence du Ministre des affaires extérieures qui après avoir apprécié le savoir-faire des femmes du Festi-Koki, a assisté à un match de football entre Union Sportive de Jombé et Aigle Royal du Mungo, qui clôturait le Festim 2019. Les premiers l’ont emporté par six buts à zéro. En général sur les distinctions au cours du Festim 2019, des trophées et des prix ont été remis aux vainqueurs des différentes activités organisées tout le long de ce festival. Les journées économiques et culturelles du Mungo se sont achevées ce samedi, 20 avril 2019, avec cet avant-goût de renaissance et cet espoir ferme qu’à présent, les pouvoirs publics se seraient réveillés pour faire de ce département un apport important dans le développement du Cameroun.

Please follow and like us:
error20

Simon Ngaka

Directeur de la Publication de Saimondy, Journaliste à l'hebdomadaire "ça presse", Analyste géopolitique, Écrivain, Ingénieur de son, Auteur - Compositeur et Producteur de musique. Simon Ngaka est aussi webmaster. En 2009, il met sur pied le groupe des sites de communication Saimondy (.com, .net, .org. et acheteraucameroun.com). Téléphone : +237 - 699340064 / Email: saimondy@gmail.com

Simon Ngaka has 120 posts and counting. See all posts by Simon Ngaka

Avatar

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *