Sonara : bravo aux vaillants Sapeurs-pompiers de nos FDS

Sans cor ni cri, le corps des sapeurs-pompiers de nos FDS a remporté une grande victoire face aux flammes de la Sonara à Limbé vendredi dernier. Un malheureux challenge leur avait été lancé par des flammes qui dévoraient les installations de production de la Société nationale de raffinage, après une explosion à 21 heures 55 minutes dans la zone de fractionnement des essences.

Un malheureux challenge leur avait été lancé par des flammes qui dévoraient les installations de production de la Société nationale de raffinage, après une explosion à 21 heures 55 minutes dans la zone de fractionnement des essences. On ne le dit pas assez, mais ces hommes et femmes courageux des Forces de Défense et de Sécurité (FDS) du Cameroun ont prouvé une fois de plus être à la hauteur des missions qui sont les leurs.

Aucune perte en vie humaine n’est à déplorer. Comme dégâts, la Sonara peut compter « quelques équipements des unités de distillation atmosphérique », selon le communiqué officiel du Ministre de la communication René Emmanuel Sadi. Face à l’ampleur de la menace,  des équipes de Douala dans le Littoral avaient été rapidement dépêché à Limbé. Ce qui a permis de limiter considérablement les dégâts. Il faut noter que dans le continent africain, un incendie d’une telle ampleur oblige bien de pays à recourir à des unités de sapeurs-pompiers étrangères. Mais ici, le Cameroun a pu à lui tout seul contenir un incendie dont les flammes étaient capables de faire des dégâts plus graves. Il a démontré par là même que ses forces de défense et de sécurité, notamment sa branche des sapeurs-pompiers est aguerrie et prêtes.