Patrick Ekema, le maire de Buea, est décédé ce 27 octobre 2019

Patrick Ekema, le maire de Buea de 46 ans. n’est plus. Il est décédé ce jour à Douala. Quelques semaines seulement après la fin du Grand Dialogue National que le Président Paul Biya avait initié du 31 septembre au 4 octobre 2019. Un fervent défenseur du « Cameroun un et indivisible » prôné par le pouvoir de Yaoundé, « One and Indivisible Cameroon », et de l’Etat unitaire décentralisé. En attendant de savoir la cause exacte de sa mort, il se dit qu’il a été victime d’une attaque cardiaque, mais aussi d’un empoisonnement. Le maire de Buea, Patrick Ekema, est devenu très célèbre au Cameroun aux forts moments de la crise qui secoue le Sud-Ouest et le Nord-Ouest du Cameroun depuis presque 4 années. Buea est la ville administrative de la région du Sud-Ouest. Une région anglophone. Patrick Ekema s’y était opposé à la volonté des séparatistes, aux villes mortes et aux écoles fermées. Un acte patriotique qui lui avait valu d’avoir sa tête mise à prix à des millions de FCFA. L’on comprendrait donc toute spéculation qui proviendrait de sa mort subite. Une chose est sûre, le régime en place et le Cameroun viennent de perdre un vrai patriote.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.