Mort de Caro Louise Ndialle, élève de 4 ans à Buea : communiqué du MINDEF

Elle s’appelle Caro Louise Ndialle, élève de 4 ans. Elle a été abattue par un gendarme qui a eu une « réaction inappropriée, inadaptée à la circonstance  et manifestement disproportionnée […] Après un refus d’obtempérer […] Une seconde tentative de fuite de sa maman […] fermement opposée à la fouille de son véhicule et qui engageait une nouvelle manœuvre de fuite », nous apprend le Communiqué du MINDEF signé par le Capitaine de verseau Atonfack Guemo Cyrille Serge.




Depuis la mort dans la matinée du 14 octobre 2021 de Caro Louise Ndialle, élève âgée de 4 ans, tuée par un gendarme, la toile ne cesse de débattre sur le sujet. La tension est montée d’un cran dans le Nord-Ouest du Cameroun, une région instable qui vit depuis plus de 5 ans une crise sociopolitique qui cristallise les esprits autour de la violence et des réclamations des séparatistes.




Le gendarme qui a abattu Caro Louise Ndialle a été tué à son tour par la population réfractaire depuis un temps à tout acte disproportionné de la part des hommes en tenue. Pour que cela n’aille pas dans tous les sens dans les réseaux sociaux, le Ministère de la Défense du Cameroun vient de publier sa version des faits dans un communiqué officiel.

Communiqué du MINDEF sur la mort de Caro Louise Ndialle

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.