La Russie devient le symbole de la résistance anti Occident dans le monde

Résistance contre Occident Poutine et la Russie en symbole

La Russie est un pays dont la résistance contre l’hégémonie occidentale dans le monde devient légendaire. La majorité des pays dans le monde regardent avec attention les faits géopolitiques en Europe de l’Est depuis le déclenchement de l’Opération Militaire Spéciale russe en Ukraine le 24 février 2022.




Mais également le vent de résistance partout en Afrique, en Asie et en Amérique du Sud avec des manifestants  qui brandissent le drapeau russe à toutes les sorties. Mali, Burkina Faso, Guinée, Tchad, RCA, Soudan, l’Afrique est devenue ce continent où la répulsion de l’élément « Occident » est clairement clamée. De plus en plus, la confrontation entre la Russie et l’Ukraine se dévoile être une nouvelle guerre froide entre les États-Unis, chef de l’OTAN,  et la Russie.

Compter sur la résistance

Deux visions du monde en somme avec d’un côté le chef de l’OTAN et bras armé de l’Occident et de l’autre le bras militaire des non Occidentaux dont la résistance est depuis connue. La Russie peut compter sur la majorité des pays africains dans son opposition aux pratiques contestées de l’Occident. Mais aussi des pays d’Asie tels que la Chine devenue première puissance économique, l’Iran, la Corée du Nord.




La Russie de plus en plus gagne la confiance des monarchies du Golfe. Ces monarchies qui hier encore étaient des alliés incontestés des Américains. En Amérique du Sud, les alliés historiques denla Russie sont connus. Ils vont du Cuba, au Brésil. Malgré sa tentative via ses médias de présenter la Russie comme un État isolé, l’on se rend bien compte chaque jour qu’il n’en est rien.

Une Russie élargie

Au contraire le pays dirigé par Vladimir Poutine gagne en sympathie populaire chaque jour dans le monde. Mais les peuples c’est bien. Mais les accords au sommet entre États sont mieux. Pour cela voyons nous la Russie renouveler, renforcer ou signer de nouveaux accords avec les États sur les zones stratégiques dans le monde : Cameroun, Algérie, RCA, etc. Mais ce n’est pas tout.




En Europe de l’Est,  la Russie progresse en Ukraine. Le grand port de Marioupol est entre ses mains après la Crimée. L’Ossétie du Sud est prête à rejoindre la Russie par un référendum le 17 juillet 2022. Dans l’Ukraine, les pays auto proclamés indépendants dans le Donbass ne demandent qu’à rejoindre la Russie. L’Occident aura bien du mal cette.m fois-ci à la jouer face au reste du monde plus nombreux, plus riche, plus puissant et décidé à établir un nouvel ordre mondial.

Laisser un commentaire