Cameroun Vs Brésil : écrivons l’histoire de la FIFAWorldCup 2022

Equipe nationale du Cameroun Lions indomptables VS Serbie Coupe du Monde Qatar 2022

Pour leur 3ème match de poule, l’équipe nationale du Cameroun, les Lions Indomptables, affronte ce 2 décembre la puissante équipe du Brésil, à 20 h GMT. Battus par la Suisse lors de la première journée de leur poule (G), les Camerounais avaient réussi à arracher un point (3-3) à la Serbie. 2 équipes pourtant prenables par les poulains du sélectionneur Rigobert Song Bahanag qui se sont finalement avérées très difficiles à jouer à la fin.




Le Cameroun est donc en mauvaise posture, tant bien même qu’il ne soit pas encore éliminé selon les calculs, les possibilités et la réalité de la balle ronde. Et c’est ici que le slogan adopté par la Fédération camerounaise de football (Fécafoot) pour cette Coupe du Monde prend tout son sens. Oui, à la veille du match contre le Brésil, « Écrivons l’histoire ». Oui, écrivons-la en battant le Brésil comme en 2000 aux Jeux Olympiques de Sidney.

Écrivons l’histoire avec le roi « SI »

Mais aussi par la prière pour que le dieu du football soit Camerounais mais non pas Suisse (3 points) ou Serbe qui y va comme le Cameroun.avec 1 point et des possibilités plus avantageuses que les nôtres. Une victoire des Serbes sur la Suisse additionnée à une victoire Brésilienne et bienvenu le K.O sur le Cameroun. Une victoire Suisse signe seule le retour des Lions indomptables. Et une victoire camerounaise sur le Brésil ne signerait pas automatiquement sa qualification.




Ce d’autant plus que la Suisse peut vaincre la Serbie ou la Serbie gagner avec un score défavorable pour le Cameroun. Vous l’avez compris, c’est le temps du roi « SI », exercice préféré des Camerounais. Nous sommes en plein dans le scénario de la Tunisie qui gagne la France mais sort de la competition. Cependant, même si la bataille n’est pas gagnée, impossible n’est pas Camerounais. Une nation qui maintes fois a rendu l’impossible possible ne saurait baisser les bras sans se battre.😁

Lions Indomptables dans le spirit

Espagne 82 (pas de défaite pour la 1ère participation du Cameroun, matchs nuls, y compris contre l’Italie de Paolo Rossi et Dino Zoff [1-1] et un but de Mbida [62′] qui égalisa une minute seulement après le but de Graziani [61′]) ; Côte d’Ivoire 84 et Maroc 88, deux CAN face au Nigéria ; Italie 90 (a battu l’Argentine de Maradona et Caniggia [1-0] le 8 juin à 9 contre 11, mais but de Omam-Biyick [67′] malgré la sortie de André Kana-Biyick [61′] et Benjamin Massing [89′].




Ghana-Nigeria 2000 face à Jay jay Okocha, Sidney 2000 (battre le Brésil à 9 contre 11, par 2 buts à 1, avec le but en or de Modeste Mbami, puis ensuite se rôtir l’Espagne de Xavi en finale [2-2, puis 3-5 aux tirs au but… pour souvenir, but de Samuel Eto’o [58′] qui nous remet dans le jeu) ; Puis vint Mali 2002, France 2003 (Finale FIFA de la Coupe des Confédérations), Ghana 2017, ETC. Et en remontant dans le temps du malheureux AS Dragons Bilima, nous sommes fiers de Oryx, Léopard, Canon, Tonnerre, Union, Dynamo, Etc. … « Bana ba Kamerun ba zala ki sorciers ».

Notre ADN : le Hemlè

Ces impossibilités rendus possibles, nous pouvons en citer encore et encore. C’est notre ADN de Camerounais. C’est notre comme ça, …. comme on dit au pays. Alors, je crois que le sélectionneur Rigobert Song Bahanag sait que nous sommes « en danger » et que sa théorie du danger a rejoint celle de la soustraction (des chances) du Président Paul Biya offerte au monde lors de la visite du Président français Emmanuel Macron à Yaoundé du 25 au 27 juillet 2022.




Les Camerounais espèrent dans leur fibre patriotique commun que celui qui a tant fait connaître sa théorie du danger sache aussi que le pardon sera difficile pour qui se savait en danger mais n’a pas pris des moyens adéquats contre. Mais encore plus, lorsqu’on sait que celui qui avait vu le lion (Brésil) a attendu d’être vu par le Lion pour modifier sa course. Trop tard n’est-ce pas ?

Samuel Eto’o

Ou alors, c’est Suisse et Serbie qui avaient vu les Lions et ont commencé la course ? Demain, les Lions indomptables du Cameroun vont jouer dans cette coupe du Monde peut-être le match le plus important de leur participation au #Qatar2022. Car il leur sera beaucoup plus facile d’arriver au 3ème tour que de traverser le 1er tour. On sait que la suite c’est match après match. Il en reste donc 4 avant la finale.




NB : Que ceux qui en veulent à Samuel desserrent pour une fois l’Eto’o de leurs fes.ses et des 🖤. Regardons le Cameroun 🇨🇲, la Patrie d’abord, on réglera les problèmes après le Mondial⚽️. L’image est juste une illustration-hommage aux Lions Indomptables vainqueurs du Brésil en demi-finale, de l’Espagne en finale, champions des Jeux Olympiques de Sidney 2000. Qui pouvait miser sur cette jeune équipe au départ ?

Cameroon’s soccer team celebrates their gold medals after the men’s soccer final at the Sydney Olympic Games September 30, 2000. Cameroon beat [silver medalists Spain to win the gold medal 5-3 on penalties after the game went to a 2-2 draw after extra time. Third place Chile won the bronze medal.]

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.