INTERNATIONAL

Ali Bongo libre de ses mouvements (Communiqué officiel)

Ali Bongo demandant de Make Noise

Le Président déchu Ali Bongo et mis en résidence surveillée depuis le 30 août dernier par le nouvel homme fort du Gabon, le Général Brice Oligui Nguema vient de se voir notifié être libre de quitter le pays. La visite de l’émissaire de la CEEAC, le Président centrafricain Archange Touadéra qui s’est rendu dans ce pays immédiatement après le sommet extraordinaire des chefs d’Etat qui s’est tenu à malabo ce 4 septembre, a donc été fructueux.




Ainsi, 5 jours seulement après son coup de force, le Général Brice Oligui Nguema qui a prêté serment le même 4 du sommet extraordinaire de la CEEAC, donne sa liberté à son predecesseur pour des raisons médicales. Il avait subi une attaque de l’AVC en 2018 et a besoin de soin. Dans son communiqué largement diffusé, l’ex-président gabonais Ali Bongo peut se rendre à l’étranger « s’il le désire ». Premier geste de rassembleur et de respect envers ses paires de la CEEAC ce 6 septembre 2023. (LIRE AUSSI : Oligui Nguema après Ali Bongo : la prédation du Gabon à l’épreuve du temps).

Simon Ngaka

Directeur de la Publication de Saimondy, Journaliste à l'hebdomadaire "ça presse", Analyste géopolitique, Écrivain, Ingénieur de son, Auteur - Compositeur et Producteur de musique. Simon Ngaka est aussi webmaster. En 2009, il met sur pied le groupe des sites de communication Saimondy (.com, .net, .org. et acheteraucameroun.com). Téléphone : +237 - 699340064 / Email: saimondy@gmail.com

Simon Ngaka has 1157 posts and counting. See all posts by Simon Ngaka

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.