INTERNATIONAL

Ukraine : la Russie atteint ses objectifs principaux, seule contre l’OTAN-UE

Volodymyr Zelensky et Vladimir Poutine OMS Russie Ukraine

La libération du Donbass, la démilitarisation et la destruction des laboratoires chimiques sont acquises. La dénazification arrive. Analyses de la réalité sur le champ du conflit en Ukraine. Même si au départ l’Opération Militaire Spéciale Russe (OMSR) a mis deux voisins face à face, l’Ukraine de Zelensky contre la Fédération de Russie de Valdimir Poutine, nul ne peut refuser qu’à présent, même des purs occidentalocentristes le disent, que le conflit militaire présente actuellement les forces armées de la Russie contre les forces armées européennes, de l’OTAN et des alliés. (LIRE AUSSI : Discrimination sur des réfugiés africains en Pologne : avec Calixthe Beyala).




Dans les faits, nous sommes en train de vivre la résistance et la poussée de l’armée russe malgré la puissance de feu occidentale cachée derrière les rhétoriques de la non intervention directe en Ukraine. Si tous les médias occidentaux continuent à présenter le conflit armé en Ukraine comme un exploit de la résistance des forces ukrainiennes face à la seconde armée la plus puissante du monde qu’est la Russie, il faut rapidement balayer cela de nos analyses. L’Ukraine seul ne pouvait tenir plus d’une semaine face à la puissance de feu russe. (LIRE AUSSI : Voici le bilan de la frappe russe sur le terrain d’entraînement à Yavorovsky).

OTAN contre la Russie victorieuse

Si l’Ukraine a encore des pôles de résistances, qui finiront toutes par tomber d’ici quelques semaines, on s’en rend bien compte finalement, c’est justement parce qu’elle fait la guerre de l’Occident à la place de cette union pour la guerre dans le monde. L’Ukraine est fournie en mondovision d’armes de défense et léthale par toute l’Union européenne et l’OTAN qui préfèrent attiser la haine entre Russes et Ukrainiens et fournir les armes en ventes libres.




Les Etats-Unis qui sont le patron des Européens et le chef de guerre de l’Accord du Traité Atlantique Nord, livrent des armes de guerre, des informations sur les positions des Russes, les hommes pour des opérations spéciales en terre ukrainienne et des milliers de combattants pour rejoindre ceux de l’Union européenne à la disposition des forces ukrainiennes. Beaucoup de soldats de fortune sous l’appellation de « la Légion internationale ». Dans leur orgueil et leurs plans machiavéliques contre les populations ukrainiennes, les Européens continuent de bercer les pro-ukrainiennes d’illusions de puissances d’un OTAN qui protège.

L’Ukraine est perdante

Sur le terrain, il faut être réaliste et accepter que l’Ukraine est en train de se faire démolir kilomètre après kilomètre. Des villes tombent, des sites militaires sont rasées, des laboratoires d’armes chimiques et biologiques sont pilonnés, le pays est dépeuplé et des milliers de militaires et civils ukrainiens son tués. Sur tous les plans, elle est perdante. Au début de l’OMSR le 24 février 2022, Vladimir Poutine n’a jamais parlé d’une guerre éclaire. Non plus de prendre toute l’Ukraine. Tout ceci est le construit occidental en préparation à la victoire de la Russie sur l’OTAN et l’UE.




S’il était question de prendre ce pays, la tactique aurait été autre. Et les stratèges militaires de l’OTAN le savent pertinemment bien. Pour cela disons-nous déjà que la Russie a réussi son coup. La libération du Donbass, la démilitarisation de l’Ukraine et la destruction des laboratoires chimiques. Ce qui reste à atteindre est la dénazification de l’Ukraine. Cela passera sûrement dans les négociations. Refuser de voir cette victoire est de la mauvaise fois dans les analyses. Et cela est de l’ADN des Occidentaux. (LIRE AUSSI :
Missiles hypersoniques russes en Ukraine : pourquoi ce 19 mars 2022 ?).

Saimondy

Directeur de la publication de Saimondy. Analyste géopolitique, Journaliste-écrivain, artiste musicien et producteur. Téléphone : +237 - 699340064 / Email: saimondy@gmail.com

Saimondy has 1147 posts and counting. See all posts by Saimondy

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.