CAMEROUN

Pénurie de carburant au Cameroun : les assurances du ministre Gaston Eloundou Essomba

Pénurie de carburant au Cameroun : les assurances du ministre Gaston Eloundou Essomba

Prévisible pénurie de carburant au Cameroun. Cela fait près d’une semaine que le carburant est absent dans les stations des villes camerounaises. De longues files d’attente sont formées, qui bidon en main ou à moto, qui en voiture personnelle ou en camions essaie d’obtenir la denrée devenue rare. Les prix de transport ont grimpé, la mobilité urbaine a diminué, les populations ont presque cessé de vaquer à leurs occupations quotidiennes. Et les ménages vivent sous pression.




Le ministre Gaston Eloundou Essomba de l’eau et de l’énergie a fait une sortie ce 12 décembre au journal de 20 heures de la Cameroon Radio en Television (CRTV), pour rassurer les Camerounais de la disponibilité progressive du Carburant dans les essenceries. Selon le Minee, la pénurie de carburant au Cameroun est technique et météorologique. C’est à cause du « mauvais climat », des « vents forts » sur le golfe de Guinée, précisément entre Lomé au Togo et Kribi ou Douala au Cameroun que les navires n’ont pas pu prendre la mer.

Pénurie de carburant au Cameroun et incongruités remarquables

Mais la situation « s’est beaucoup améliorée à l’heure où je vous parle », rassurant a-t-il été. Un premier navire « est arrivé hier au port de Douala… un autre aujourd’hui… un autre sera là demain et un 4ème la semaine prochaine ». Cependant ceci ne tanche pas la soif des Camerounais qui aimeraient comprendre pourquoi la Sonara ne fonctionne pas jusqu’à lors, pourquoi pendant 50 ans leur société nationale de raffinage n’a jamais rafiné le pétrole que le Gouvernement peut, via la SBH, directement mettre en vente dans les stations d’essence.




Ceci d’autant plus que le Cameroun est le 7ème producteur de pétrole en Afrique. on parle ici de plus de 100 000  barils par jour. Aux dernières nouvelles, la situation se décante effectivement au fur et à mesure que sont ravitaillées les stations. Mais cette pénurie de carburant au Cameroun de quelques jours reste un indicateur important de la dépendance et la fragilité du pays des éléments extérieurs, dont il semble ne pas avoir la maîtrise. Si c’était un test de ses ennemis pour lui prouver sa fragilité, on pourrait dire, Test réussi. (LIRE AUSSI : PDCVEP : les formateurs formés au Business coaching depuis ce 27 novembre à Douala).


En savoir plus sur Saimondy Actualités

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Simon Ngaka

CEO et rédacteur en chef de Saimondy, journaliste et analyste géopolitique, écrivain et éditeur, artiste-musicien et interprète, Producteur de musique. En 2009, il créé le label Saimondy.

Simon Ngaka has 952 posts and counting. See all posts by Simon Ngaka

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.