INTERNATIONAL

Bassirou Diomaye Faye élu président du Sénégal à 44 ans

Bassirou Diomaye Faye élu 5ème Président du Sénégal à 44 ans.

Le jeune Bassirou Diomaye Faye élu président du Sénégal à 44 ans, en remplacement de Macky Sall qui a fait 2 mandats (depuis 2012). Lieutenant de Ousmane Sonko dans la lutte contre l’actuel système en place dans le pays, Diomaye Faye a battu campagne pour la rupture avec le système actuel. Il sont tous deux sortis de prison à seulement 9 jours de la fin de la campagne à la faveur d’une loi d’amnistie. Lui, emprisonné depuis avril 2023 pour outrage à magistrat, diffamation et actes de nature à compromettre la paix publique. Et Sonko pour un délit pénal inventé de toutes pièces par le régime de Macky Sall.




A 44 ans, il devient le plus jeune candidat élu à la tête de ce pays d’Afrique de l’Ouest. Bras droit de Ousmane Sonko (le vrai opposant du président sortant Macky Sall) dont il était le second dans le parti Patriotes africains du Sénégal pour le travail, l’éthique et la fraternité (Pastef). Ce parti dissout par les autorités en début de campagne, il prend la tête du Sénégal en cette année 2024 avec un programme de rupture. (LIRE AUSSI : Bassirou Diomaye Faye a fait ce tweet presque prémonitoire).

Bassirou Diomaye Faye élu président pour la rupture

Bassirou Diomaye Faye élu président du Sénégal avec un programme ambitieux claire et su de tous. Tout le long de sa campagne, Ousmane Sonko devenu inéligible après sa condamnation et son second n’ont pas cessé de rappeler aux Sénégalais ce pourquoi ils sont arrivés en politique. Aussi ce pourquoi ils pensent que le Sénégal devrait rompre avec l’ordre colonial établie depuis. « Je voudrais dire à la communauté internationale, à nos partenaires bilatéraux et multilatéraux que le Sénégal tiendra toujours son rang, il restera le pays ami et l’allié sûr et fiable de tout partenaire qui s’engagera avec nous dans une coopération vertueuse, respectueuse et mutuellement productive », a-t-il dit dans une déclaration à la presse e 25 mars après les votes favorables du dépouillement partiel.




Dans ses premiers propos lors de sa première sortie après les sondages favorables des médias, Bassirou Diomaye Faye élu président a réitéré sa position et celle de son parti : « le peuple sénégalais a fait le choix de la rupture ». En attendant l’organe chargé de dire officiellement le vainqueur, le Président sortant Macky Sall et son dauphin Amadou Ba ont tous deux reconnu la défaite de leur camp et félicité le nouveau président. (NE MANQUEZ PAS NOS ARTICLES SUR GOOGLE ACTUALITÉS : https://news.google.com/publications/CAAiEG2XSBXLsPuJPRi80d5rvigqFAgKIhBtl0gVy7D7iT0YvNHea74o).


En savoir plus sur Saimondy Actualités

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Simon Ngaka

CEO et rédacteur en chef de Saimondy, journaliste et analyste géopolitique, écrivain et éditeur, artiste-musicien et interprète, Producteur de musique. En 2009, il créé le label Saimondy.

Simon Ngaka has 936 posts and counting. See all posts by Simon Ngaka

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.