Union Africaine : l'Egypte a pris les commandes ce 10 janvier

L’Egypte a pris les commandes de l’Union Africaine en cette année 2019. Al-Sissi préside à présent l’institution panafricaine pour 12 mois. L’Union Africaine (UA) créée le 9 septembre 1999 par la Déclaration de Syrte en Libye et qui compte 54 États-membres avec pour siège à Addis-Abeba en Éthiopie vient d’avoir à sa tête un nouveau président. L’Égyptienne Abdel Fattah al-Sissi a reçu le fanion des mains du président sortant, le Rwandais Paul Kagame au cours de la session d’ouverture du 32è sommet à Addis-Abeba.

Paul Kagame au cours de son année de présidence était parvenu en mars 2018 à obtenir la signature de 44 pays sur l’accord d’établissement de la Zlecaf. A ce jour 20 pays ont ratifié l’accord selon le Président Nigérien Issoufou. Ainsi nous sommes à deux pays, soit 22 ratifications, nécessaires pour qu’il entre en vigueur. Mais on est aussi loin d’oublier que l’ex-Président congolais Kabila lui avait rabattu le caquet au moment où il demandait, au nom de l’UA, la suspension de la proclamation des résultats de la présidentielle de décembre 2018. Les résultats avaient finalement été validés par la Cour constitutionnelle congolaise et salués par les poids lourds du continent, dont l’Afrique du Sud, le Kenya et l’actuel Président Égyptien, justement à la tête de l’Union, qui tous demandaient le respect des souverainetés des Etats-membres.

Le bureau de 2019 de l’Union Africaine

Le nouveau Président congolais Félix-Antoine Tshisekedi a été élu, ce dimanche à Addis-Abeba, 2e vice-président de l’Union africaine (UA). Depuis son arrivée à Addis-Abeba le 9 février, Félix Tshisekedi s’est entretenu avec ses homologues égyptien al-Sissi et ivoirien Alassane Ouattara, ainsi que le secrétaire général de l’ONU António Guterres. Ainsi donc le bureau de l’UA pour l’année 2019 sera composé comme suit : Président Abdel Fatah al-Sissi (Egypte), 1er vice-président Ramaphosa (Afrique du Sud), 2ème vice-président Félix-Antoine Tshisekedi, 3e vice-président Mahamadou Issoufou (Niger), 4e vice-président et rapporteur Paul Kagamé (Rwanda). Le Président sud-africain Cyril Ramaphosa sera le prochain président en exercice de l’UA en 2020, après l’Egyptien Abdel Fatah al-Sissi. L’Afrique du Sud a été désignée pour lui succéder en 2020. Ce 32e sommet a aussi été l’occasion d’inaugurer la statue de l’ancien empereur d’Ethiopie, Haïlé Sélassié Ier qui est l’un des pères fondateurs de cette institution. Cette statue a été dévoilée, debout, devant l’entrée principale. Elle accompagne désormais l’effigie de l’autre père fondateur de l’UA, le Ghanéen Kwame Nkrumah.

Please follow and like us:
error20

Simon Ngaka

Directeur de la Publication de Saimondy, Journaliste à l'hebdomadaire "ça presse", Analyste géopolitique, Écrivain, Ingénieur de son, Auteur - Compositeur et Producteur de musique. Simon Ngaka est aussi webmaster. En 2009, il met sur pied le groupe des sites de communication Saimondy (.com, .net, .org. et acheteraucameroun.com). Téléphone : +237 - 699340064 / Email: saimondy@gmail.com

Simon Ngaka has 171 posts and counting. See all posts by Simon Ngaka

Avatar

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *