One All Sports (OAS) : portrait du nouvel équipementier des Lions Indomptables du Cameroun

La planète football a tremblé ce 12 août 2022 avec la proclamation du nom One All Sports (OAS) comme le nouvel équipementier des équipes nationales de football du Cameroun. Longtemps attendu depuis l’annonce du 1er juillet 2022 informant l’opinion nationale et internationale de la résiliation du contrat qui lie l’instance faitière du football camerounais, la Fécafoot, et l’entreprise française Le Coq Sportif. Ca y est ! Le Cameroun vient de se doter d’un nouvel habilleur pour les Lions indomptables de football. Il est Américain ! (LIRE AUSSI : Cameroun : ONE ALL SPORTS remplace Le Coq Sportif – Fécafoot).




Mais la majorité des Camerounais se posent la question de savoir qui est One All Sports (AOS). Ils sont habitués aux marques très connues dans le milieu du football comme Adidas, Puma ou Nike dont le nom circulait depuis quelques jours comme le remplaçant de Le Coq Sportif. One All Sports (OAS) est la surprise, dont certains jugent déjà bonne. Encore plus avec l’assurance que donne  la Fécafoot  dans son communiqué d’avoir conclu le « contrat équipementier le plus lucratif jamais conclu par le Cameroun». (LIRE AUSSI : Le Coq sportif Vs Fécafoot : la raison de la séparation enfin connue).

Un Américain des machines au football

Effet d’annonce pour faire passer le nouveau promu ou vérité sur le papier considérant les retombées bien calculées de ce nouveau contrat conclu par le Cameroun pour son football ? Une seule chose semble donner la foi et l’espérance aux Camerounais. La présence de Samuel Eto’o à la tête de la Fédération camerounaise de football demeure jusqu’ici le meilleur gage de professionnalisme et de patriotisme pour la défense des intérêts du Cameroun et du branding dont notre équipe nationale de football mérite. (LIRE AUSSI : Cameroun : One All Sports nouvel équipementier des Lions indomptables ).




ONE ALL SPORTS (OAS) est beaucoup plus connu dans les courses mécaniques. Autos, motos, skating où, pour le dire directement, ça brasse des milliards en euros. Cet équipementier est spécialisé dans la fabrication et le design des équipements sportifs de sport mécanique. Sur leur site internet l’on peut lire « après 20 ans d’expérience dans l’industrie des vêtements et accessoires de sport. » L’occasion est idoine de se poser toutefois la question de savoir si cet équipementier des formula One et autres courses mécaniques est à la hauteur pour offrir au Cameroun des équipements appropriés pour le football.

Comment gagner avec One All Sports ?

Pour répondre à cette question, nous devons avoir un regard beaucoup plus ouvert dans le monde des affaires et des partenariats qui s’y nouent chaque jour. Ceux qui gravitent autour de « One All Sports » sont « jaguar, Panasonic, Virgin, NIO », des marques et multinationales bien connues. Ce contrat  semble indiqué que ceux-ci sont décidés à pénétrer le milieu du foot et du sport africain. La fourniture de maillots, shorts ou bas, ne sauraient être la difficulté N°1 de ces partenaires.




D’autant plus que leur ambition, dans le moindre des cas, pour avoir accepté d’afficher leurs nom et logo aux côtés d’une équipe de football d’Afrique centrale et non mécanique, ne peut être que celle d’installer des boutiques au pays des Lions indomptables, de faire aussi connaître leurs services et produits dans cette partie du monde. Bref de tâter pendant les trois années à venir (Cf. Contrat) le marché africain, et dans le football. C’est au Cameroun, d’avoir une vision globale de ces multinationales qui viennent arracher des parts de marchés aux anciennes. Et de savoir comment tirer leur épingle de jeu avant saturation.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.