INTERNATIONAL

Mali : Sergueï Lavrov renforce la coopération technico-militaire

Sergueï Lavrov et Abdoulaye Diop

Sergueï Lavrov, Le ministre des affaires étrangères de la Fédération de Russie est en Afrique, au Mali, où il a été reçu par son homologue Abdoulaye Diop, ministre des affaires étrangères malienne. Il est question pour le Russe de mettre sur pieds une plate-forme de travail pour une coopération économique et sécuritaire, technico-militaire beaucoup plus élaborée. (LIRE AUSSI : Faso : Capitaine Traoré donne 1 mois à la France pour fermer ses bases militaires).




Mais le Mali n’est pas le seul pays visé par la présence de Sergueï Lavrov en Afrique. En effet, le diplomate a clairement établi l’ambition de la Russie à doter d’autres États des capacités de leur autonomisation. Notamment la Guinée Conakry, le Burkina Faso, le Tchad, les États du Golfe de Guinée. Pour qui en doutait encore sur la volonté de son pays de contrer l’hégémonie occidentale sur le continent noir, l’envoyé de Vladimir Poutine a été clair que l’on ne peut laisser à l’Occident le droit de disposer du destin des autres nations du monde

Sergueï Lavrov prépare le sommet

À quelques jours du second sommet Russie-Afrique, la venue du ministre des affaires étrangères russes ne peut être classée de simple visite. Elle est stratégique avec les enjeux au Sahel contre la montée du terrorisme, géopolitique face a la France, les États-Unis et leurs alliés. Elle fait suite à ce besoin de croissance de l’influence de la Russie afin d’imposer, voire de consolider la bipolarité dans l’ordre mondial. L’invitation faite une fois de plus aux autorités maliennes d’approndir leurs liens multiformes avec la Russie est sans conteste un message pour le camp d’en face.




Non seulement pour la satisfaction jusqu’à ce jour de leur coopération mais aussi celui de marquer leur pérennité à Bamako malgré l’adversité. En faîte, la coopération est beaucoup plus assumée, résolue et décomplexée. Lorsque Sergueï Lavrov parle du Golfe de Guinée, l’on comprend très aisément qu’il parle du Cameroun avec qui son pays vient de proroger les accords militaires et de défense. Le Cameroun est donc attendu sur la table des initiatives communes pour sa réelle décolonisation, étant avec l’Angola un Etat des plus puissants économiquement, militairement et demographiquement du Golfe de Guinée. Et ceci a un intérêt face aux États coloniaux du monde.

Simon Ngaka

Directeur de la Publication de Saimondy, Journaliste à l'hebdomadaire "ça presse", Analyste géopolitique, Écrivain, Ingénieur de son, Auteur - Compositeur et Producteur de musique. Simon Ngaka est aussi webmaster. En 2009, il met sur pied le groupe des sites de communication Saimondy (.com, .net, .org. et acheteraucameroun.com). Téléphone : +237 - 699340064 / Email: saimondy@gmail.com

Simon Ngaka has 1101 posts and counting. See all posts by Simon Ngaka

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.