INTERNATIONAL

CAN 2024 : Ivoirien préfère maillot camerounais à celui de son pays : voici pourquoi

Equipements One All Sports maillot des Lions indomptables du Cameroun

Depuis quelques jours les supporters des Éléphants menacent de s’habiller aux couleurs des Lions indomptables du Cameroun pendant la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) qui est pourtant organisée chez eux. Ils ont émis à leur fédération de football le vœu de voir les prix être revisés à la baisse sans succès jusqu’ici. Selon plusieurs bloggueurs Ivoiriens, le prix du maillot des Éléphants empêche un plus grand nombre de supporters à devoir se mettre aux couleurs nationales. L’opération « un Ivoirien un maillot » lancé par le Président du CoCAN semble ne profiter qu’aux riches. quoi s’agit-il ?




Selon une rumeur fondée ou non, le gouvernement ivoirien, par l’entremise de sa fédération de football, s’apprête à annoncer l’interdiction à tout supporter de pénétrer l’enceinte des stades dans lesquels évolueront l’équipe nationale avec un maillot qui ne soit pas original, du genre fait au quartier ou importé du pays voisin. Les points de vente désignés seront les seuls lieux d’approvisionnement en maillot et dérivés sportifs aux couleurs des Éléphants de la Côte d’Ivoire. Yacine Idriss Diallo, le président de la FIF fait des précisions :

« Dans tous les pays du monde, les équipes nationales ont des partenaires qu’on appelle des équipementiers qui fournissent les équipements dont le maillot officiel. On encourage les populations à acheter le maillot officiel et on ne les oblige pas à le faire. Mais nous protégeons aussi notre partenariat parce que toute personne qui fait des imitations du maillot officiel avec notre logo, sera poursuivi conformément à la loi ».

Émission DROIT DANS LES YEUX

Vive le maillot de la belle-famille

Du coup, certains bloggeurs et tiktokeurs ont vite fait de se rabattre vers le maillot de « la belle-famille ». Le maillot des Éléphants coûte 60 000 FCFA dans les boutiques partenaires quand dans les autres magasins et marchés locaux, les prix des maillots hors du circuit légal oscillent entre 10 000 FCFA pour la version supporter et 15 000 FCFA pour la version pro.. Pour voir un match, on ferait mieux alors d’acheter un autre maillot, celui d’une autre sélection nationale si on n’a pas cette somme. Le but étant d’entrer au stade supporter son équipe de coeur. Le choix de celui du Cameroun est vite fait. Sans aucune restriction pour celui des autres sélections, on a vite trouvé l’astuce. Le problème qui se posera si cela arrive est le bien fondé d’une telle mesure. À qui cela profitera ladite restriction ? La Fédération Ivoirienne de Football (FIF) et son partenaire vendront-il autant de maillots qu’ils le souhaitent ou ceci leur créerait plutôt un manque à gagné ?




Les experts Ivoiriens auront sûrement étudié la question. De l’autre coté, les Camerounais n’en seront que fiers de voir leur maillot devenir le plus en vue lors de cette CAN. Des supporters de plus, bien que factices, ne seront que les bienvenus dans le lot des milliers de vrais supporters que draine à chaque sortie cette équipe des Lions indomptables du Cameroun. Le poulains du Sélectionneur Manager Rigobert Song Bahanag devront croiser le fer avec la Guinée Conakry lors de leur première journée de poule en cette CAN ivoirienne. (LIRE AUSSI : Ballon d’or 2023 : Mahop Dikongue et Ngah Manga sacrés Winners).


En savoir plus sur Saimondy Actualités

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Simon Ngaka

CEO et rédacteur en chef de Saimondy, journaliste et analyste géopolitique, écrivain et éditeur, artiste-musicien et interprète, Producteur de musique. En 2009, il créé le label Saimondy.

Simon Ngaka has 940 posts and counting. See all posts by Simon Ngaka

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.