CAMEROUN

CAN2023 : qualification du Cameroun pour les 8è de finale

L’équipe nationale du Cameroun, les Lions indomptables, s’est qualifiée ce 23 janvier en prenant le dessus sur les scorpions de la Gambie 3 buts contre 2. Un match fou digne d’une petitz finale de la Coupe d’Afrique des Nations de football qui prouve une fois de plus le nivellement par le haut des équipes nationales africaines. La Gambie n’étant venue en victime résignée mais plutôt conquérante, avec espoir de franchir aussi ce 1er tour.




Depuis leur match perdu face aux Sénégalais, 0 but contre 3, les Camerounais n’ont pas cessé de tripoter la calculette pour sonder les chances des Lions indomptables pour le 2nd tour. Pour beaucoup de fans, il leur était difficile de prendre la place juste après le Sénégal. Alors sonder les meilleurs 3ème était le terrain le plus probable. Seulement, les Lions indomptables ont fait plus que cette attente avec cette victoire sur la Gambie classés 2nd de la Poule C. Le Sénégal ayant pris 3 points face à la Guinée Conakry qui se positionnait pourtant 2nde au classement provisoire de la poule C après la 2ème journée.

Le Cameroun se qualifie sans passer à la calculette

On peut dire sans risque de se tromper que Rigobert Song Bahanag et son adjoint Migné ont rempli ce jour une des premières charges importantes de leur contrat à la tête de l’équipe nationale quintuple championne d’Afrique : qualifier le Cameroun pour la suite de l’aventure. Mais ce qui attend les lions c’est directement les Super Eagles du Nigéria en 8ème de finale. Un gros morceau qui a pris le dessus sur le pays organisateur, la Côte d’Ivoire. On peut déjà le dire ici, que malgré cette victoire des Lions indomptables et sa qualification pour le second tour, dans l’ensemble le jeu camerounais n’est pas toujours sans repproches.




Les Camerounais devraient changer leur façon de négocier les matchs. Fébriles, attentistes, vide de sens par moment avec un milieu parfois dominé. Se trouver un vrai buteur en attaque. D’aucuns pensent même que les soldats envoyés par le Cameroun au front ne pèsent pas assez le poids du drapeaux qu’ils défendent. Pas assez d’amour propre, avec un Hemlé « flotambo », n’apparaissant que par moment, comme cela a été ce soir à la fin du match contre la gambie. En somme, l’équipe actuelle est à son niveau moyen qui ne rassure pas quant à aller encore plus loin dans cette compétition où le Sénégal semble déjà avoir imposer son leadership, toutes poules confondues.


En savoir plus sur Saimondy Actualités

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Simon Ngaka

CEO et rédacteur en chef de Saimondy, journaliste et analyste géopolitique, écrivain et éditeur, artiste-musicien et interprète, Producteur de musique. En 2009, il créé le label Saimondy.

Simon Ngaka has 936 posts and counting. See all posts by Simon Ngaka

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.