Roman Abramovich accusé par BBC : que valent les titres de Chelsea ?

Fortune et moralité douteuses de Roman Abramovich : douter de la valeur des titres de Chelsea devient légitime. Ce 15 mars, la BBC a assuré détenir des preuves que la fortune  du milliardaire russe Roman Abramovich, le propriétaire russe du club de Chelsea, a été construite sur des accords de corruption, d’enlèvement de concurrents et de braquage d’un train rempli d’essence en 1992, entre autres.




Ces accusations ternissent l’image du club londonien Chelsea. Alors que le gouvernement anglais a gelé tous ses avoirs et que l’Union Européenne en a fait de même ce 14 mars, voici que la BBC porte des accusations accablantes contre le Russe, à cause de ses amitiés, sa proximité avec le Président russe Vladimir Poutine,. (LIRE AUSSI : Roman Abramovich : injustices, russophobie et hypocrisie des Britanniques)/

Contre Roman Abramovich

Le Président de la Fédération de Russie, Vladimir Poutine est aujourd’hui le symbole de la lutte contre les mauvaises pratiques politiques, commerciales et diplomatiques des pays Occidentaux,  l’union européenne et l’OTAN .Ceux qu’il a qualifiés lui-même « Empire du mensonge« . (LIRE AUSSI : Mig 29 polonais : les Etats-Unis seraient-ils pour une guerre en Europe ?).




Comment croire donc à cette enquête de la BBC qui apparaît comme ça, d’un coup, alors que la crise Russo ukrainienne interdit de croire sans preuves tangibles des accusations de l’un ou l’autre camp. Nous sommes en pleine immersion dans cette guerre dans la fabrique des informations discriminants par chaque camp contre son adversaire. Et tous les coups sont permis. Sachant bien que la BBC et tous les médias occidentaux sont parties prenantes pour l’Ukraine dans la diffusion de fausses nouvelles.

Désir de nuire Abramovich

Pour les Africains, tout doit être pris avec des pincettes. À croire les accusations de la BBC, Chelsea aurait par conséquent bénéficié pour son fonctionnement et autres, de la fortune de Roman Abramovich dont l’origine depuis le milieu des années 1990 viendrait du braquage d’un train rempli d’essence en 1992. (LIRE AUSSI : Ukraine : quand mercenaires et armes incontrôlés envahissent l’Europe).




de l’achat d’une compagnie pétrolière via des « enchères truquées » (Selon BBC), en 1995, de « l’enlèvement à Moscou d’un concurrent chinois en 2002 » (Selon BBC) ,qui aurait été libéré une fois le retrait de l’entreprise chinoise de la vente aux enchères acté. Les avocats du milliardaire russe ont démenti tout ceci. Le média britannique assure que le Russe aurait « payé environ 250 millions de dollars pour Sibneft », une compagnie pétrolière qu’il a acquise lors d’une vente aux enchères « truquées » (selon BBC) en 1995, qu’il a revendu dix ans plus tard au gouvernement russe pour 13 milliards de dollars. Ce que démentent formellement aussi ses avocats. (LIRE LA SUITE DE CET ARTICLE : Accusations de BBC contre Abramovich et conséquences sur Chelsea).

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.