INTERNATIONAL

AGRICULTURE FOR AFRICA (A4A) boucle AGRISTARS LITTORAL : Une vitrine pour les femmes

C’est un concours d’entrepreneuriat agricole pour les femmes de la région du Littoral, Cameroun.
Sa première édition régionale ce 3 novembre à Bonaberi. AgriStars Littoral, financé par une subvention du Département d’Etat des Etats-Unis, en partenariat avec le Ministère de l’Agriculture et du Développement Rural (MINADER. Le concours « AGRISTARS LITTORAL, A women’s Showcase » de l’ONG Agriculture for Africa (A4A) mise sur pied par Dr. Vijitha M. Eyango, a présenté au public ce 3 novembre ses 12 finalistes. Elles étaient 25 en cette demi-finale qui a eu lieu à Nkongsamba le 27 Octobre dans les locaux du Complexe Les Montagnards. Et à juste titre : A4A est une co-fondation de Dr. Vijitha M. Eyango et Monsieur Ndedi Eyango.




Dans sa quête du meilleur projet agricole à gagner un Prix AgriStars Littoral et ded kits de démarrage AgriStars (AgriStarter kit) comprenant une formation sur la présentation de projet, le leadership, le business et l’entrepreneuriat, ainsi qu’un kit d’investissement ne dépassant pas 600 000 FCFA seront attribués aux vainqueurs « AgriStars » pour la mise en œuvre d’un programme agricole sur une durée de douze mois. L’ONG de Dr. Vijitha M. Eyango s’est vue contrainte par la qualité des projets proposés à primer aussi les 9 candidates en dehors des 3 gagnantes. Dans le trio du podium, l’on a eu droit à un AgriStarter kit, appuis à valeur de 300 000 FCFA pour la 3ème (Moungo), 400 000 FCFA pour la deuxième (Moungo) et 500 000 FCFA pour la lauréate (Wouri). Ces réévaluations ont sûrement rassuré les autorités de la république présentes en ce jour de finale AgriStars Littoral sur la sincère volonté de cet organisme à promouvoir l’entrepreunariat au féminin dans les metiers de la terre.

Consécration de AgriStars Littoral de A4A

« En apportant un soutien financier aux 9 finalistes restants, nous avons reconnu leurs efforts exceptionnels et leur avons en même temps permis d’avancer dans leurs projets. Il était également important que notre programme AgriStars compte 12 projets plutôt que de soutenir uniquement les trois projets que nous considérions comme étant tout en haut. Nous avons également estimé que le fait d’avoir les deux catégories de prix pourrait également attirer davantage de personnes dans les futurs programmes AgriStars à rejoindre le concours et accroître la diversité et la qualité des candidatures. Nous pensons qu’offrir les deux catégories de prix a réduit la déception et la frustration des candidats qui n’ont pas remporté les trois premières places, et a renforcé leur engagement envers leur projet et envers le programme AgriStars. » Dixit Professeur James Carrey, Université de Davis, California




Il y a lieu de penser à la fin de ce concours né dans le Département du Moungo en 2022, élargi dans la région du Littoral en 2023, que 2024 pourrait lui offrir une vocation nationale digne des ambitions de ses promoteurs. (LIRE AUSSI : MEDIA : Louise Mushikiwabo ce samedi sur TV5Monde Afrique).


En savoir plus sur Saimondy Actualités

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Saimondy

Directeur de la publication de Saimondy. Analyste géopolitique, Journaliste-écrivain et éditeur, artiste musicien et producteur.

Saimondy has 285 posts and counting. See all posts by Saimondy

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.